Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Zelensky en Espagne, mines russes en mer Noire

[ad_1]

► Zelensky en Espagne pour un sommet des dirigeants européens

Volodymyr Zelensky a annoncé jeudi qu’il était à Grenade, dans le sud de l’Espagne, pour un sommet réunissant près de 50 dirigeants européens. Le président ukrainien espère des accords sur le renforcement de la défense aérienne du pays.

« La clé pour nous, surtout avant l’hiver, est de renforcer la défense aérienne, et nous disposons déjà des bases pour de nouveaux accords avec nos partenaires »qui doit maintenant être « confirmé et mis en œuvre »il a écrit sur Telegram.

► L’Ukraine affirme avoir abattu 24 drones russes sur un total de 29 dans la nuit

L’armée ukrainienne a annoncé jeudi matin avoir abattu 24 drones explosifs sur un total de 29 lancés par la Russie sur son voisin lors d’une nouvelle attaque nocturne.

Ces avions de fabrication iranienne de type Shahed ont été tirés depuis l’est de la Crimée, péninsule ukrainienne annexée par Moscou avant d’être abattus dans le sud et le centre de l’Ukraine, a indiqué l’armée de l’air. Ukrainien sur Telegram, sans préciser quelles sont les cibles des cinq autres touchées.

► Moscou envisage de cibler les navires civils en mer Noire avec des mines marines, affirme Londres

Le Royaume-Uni a accusé mercredi la Russie d’envisager d’attaquer des navires civils en mer Noire avec des mines marines pour empêcher l’exportation de céréales ukrainiennes.

« Les services de renseignement suggèrent que la Russie cherche à cibler les navires civils utilisant le couloir humanitaire en Ukraine afin de perturber l’exportation des céréales ukrainiennes »écrit le ministère britannique des Affaires étrangères dans un communiqué.

Moscou « voudront certainement éviter de couler ouvertement des navires civils et blâmeront faussement l’Ukraine pour toute attaque »il ajoute.

► Une ville russe attaquée par des armes à sous-munitions

Le gouverneur de la région russe de Koursk Roman Starovoit a accusé jeudi l’armée ukrainienne d’avoir tiré des armes à sous-munitions, une arme controversée, sur la ville de Rylsk, blessant un civil.

« La ville frontalière de Rylsk a été la cible des tirs d’armes à sous-munitions de l’Ukraine »a écrit Roman Starovoit sur sa chaîne Telegram. « Une femme a été blessée par un éclat d’obus, elle a été hospitalisée »selon le gouverneur.

Washington a annoncé en juillet que l’armée ukrainienne commençait à utiliser ces armes fournies par les Etats-Unis, très controversées car les charges qu’elles dispersent peuvent faire de nombreuses victimes civiles collatérales.

► Aucun lance-roquettes ukrainien Himars derrière le bombardement de la prison d’Olenivka

Ce ne sont pas les tirs des lance-roquettes ukrainiens Himars qui ont causé la mort de dizaines de prisonniers de guerre ukrainiens lors du bombardement de la prison d’Olenivka, dans l’est de l’Ukraine, en 2022, ont conclu les enquêteurs de l’État. ‘ONU.

De plus amples informations seront nécessaires pour établir les circonstances précises de l’attentat et en attribuer les responsabilités, ajoutent-ils dans ce nouveau rapport.

Plus de 50 prisonniers de guerre ukrainiens ont été tués le 29 juillet 2022 dans la destruction de cette prison située dans la région de Donetsk, en territoire séparatiste pro-russe. Parmi eux figuraient des combattants qui s’étaient rendus après des semaines de siège de l’usine Azovstal à Marioupol (sud-est).

[ad_2]
Fr1

Back to top button