Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Science et technologie

Vous pourrez parler à Google Maps, mais pourquoi faire ça ?

[ad_1]

Le code Google Maps indique qu’un chatbot est en cours de test dans l’application Maps. De quoi surfer sur des agents conversationnels comme ChatGPT pour mettre en avant les recommandations de la communauté.

Google Maps

Avec la popularisation de l’IA générative, il devient de plus en plus courant de discuter avec un ordinateur. Les chatbots se multiplient et se retrouvent désormais dans de nombreux programmes. Bientôt, Google Maps pourrait prendre les commandes.

« Vous parlez à un chatbot »

L’information provient du site AndroidAuthority qui a trouvé quelques éléments intéressants en fouillant dans le code source de l’application Google Maps en version 11.105 beta sur Android. Certaines chaînes de caractères — encore inutilisées — évoquent très clairement l’intégration de ce chatbot. Il y a des morceaux de phrases comme «Vous parlez à un chatbot » Ou « Mettre fin à la conversation ?« .

Selon la phrase «Nous vous remercions de votre contribution !« , il sera possible d’améliorer cette fonctionnalité, soit en signalant des bugs ou en évaluant la pertinence des réponses, soit en fournissant des informations sur une localisation. De plus, toutes les conversations seront enregistrées.

A quoi peut servir un chatbot sur une carte ?

Pour le moment, ce sont les seules informations dont nous disposons concernant cette fonctionnalité. Pourtant, on imagine facilement de nombreux usages liés à un agent conversationnel dans Google Maps.

Tout d’abord, il y a la navigation. On sait que Google dispose d’une grande quantité d’informations, qu’elles soient fixes ou en temps réel. On pourrait donc demander au chatbot quel est le meilleur itinéraire pour aller d’un point A à un point B afin de consommer le moins d’essence ou d’électricité.

Ensuite, il y a les recommandations. Puisqu’il est possible de «contribuer » et de « soumettez votre emplacement« , on peut envisager des suggestions de lieux en fonction de certains critères. On rêve par exemple de demander à l’application quel est le meilleur restaurant proposant des plats végétariens à moins de 15 euros aux alentours ou les bars avec les meilleurs thés glacés maison des environs. zone.

AndroidAuthority évoque également la possibilité d’un chatbot permettant aux entreprises de répondre plus facilement aux questions fréquemment posées des utilisateurs.

Cependant, tout cela reste de la spéculation. Il faudra attendre que Google en dise plus sur cette fonctionnalité, à supposer qu’elle soit concrétisée.


[ad_2]

Gn Ca tech

Back to top button