Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Votre permis de conduire coûtera 100 $ de moins l’année prochaine

[ad_1]

La ministre des Transports, Geneviève Guilbault, en a fait l’annonce mardi.

Le coût du permis sera donc réduit à 25,50 $ l’année prochaine au lieu de 127 $. Les titulaires d’un permis de classe 6 (moto) sont également touchés par la mesure et économiseront 186,50 $.

C’est la troisième année consécutive que les usagers de la route pourront éviter de payer la totalité de leur permis. Il est indiqué que la baisse des incidents sur les routes pendant la pandémie a provoqué un surplus d’argent de 700 millions de dollars dans le Fonds d’assurance automobile, ce qui permet encore une fois la réduction des paiements.

Le calcul est effectué pour un conducteur qui n’a aucun point d’inaptitude à son dossier.

C’est le conseil d’administration de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) qui a pris la décision de prolonger la mesure.

À la suite de cette annonce, Québec a également confirmé un investissement de 44 millions de dollars pour réaliser des « projets de sécurité routière » et 52 millions de dollars qui serviront à « bonifier la couverture d’assurance ».

Il est également annoncé qu’il sera possible de réutiliser les photos du permis de conduire ainsi que celles de la carte d’assurance maladie. « Cela évite à environ 50 000 clients par mois de devoir se rendre dans un point de service », indique-t-on.

La ministre Guilbault a également confirmé qu’un nouveau centre de services de la SAAQ ouvrira à Place Versailles l’année prochaine. Il s’agit du sixième centre de services de la région métropolitaine.

Mme Guilbault a rappelé que le temps d’attente moyen national à la SAAQ pour obtenir des services est de 19 minutes à l’échelle nationale. Celle-ci passe à 26 minutes dans la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Le PDG de la SAAQ, Éric Ducharme, a confirmé lors de la conférence de presse que le coût du fiasco de la transition numérique de l’entreprise publique s’élève à au moins 40 millions de dollars.



[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button