Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

(VIDEO) Affrontements entre manifestants autour de nouvelles pistes cyclables à Montréal

[ad_1]

Le conseil du quartier Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension se tient dans une ambiance tendue mardi soir, alors que des manifestants pour et contre la nouvelle piste cyclable s’affrontent devant l’hôtel de ville.

• Lire aussi : (VIDÉO) La police disperse les manifestants contre les pistes cyclables

« Nous voulons notre parking ! Nous voulons notre stationnement ! », scandaient plus d’une centaine de manifestants, tandis que des dizaines d’autres, favorables aux futurs itinéraires cyclables, venaient contre-manifester.


(VIDEO) Affrontements entre manifestants autour de nouvelles pistes cyclables à Montréal

Photo Olivier Faucher

«Nous voulons des pistes cyclables», ont répondu ceux qui soutiennent les initiatives de l’arrondissement contrôlé par Projet Montréal.

Plusieurs projets de pistes cyclables dans les quartiers Saint-Michel et Parc-Extension ont supprimé des centaines de places de stationnement ou sont en voie de le faire.

Certains manifestants qui se sont affrontés ont failli en venir aux mains, obligeant les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) à intervenir et à séparer les groupes de manifestants.

Après un échange tendu, une femme opposée au projet a été filmée par notre représentant en train de démolir une pancarte d’un contre-manifestant avant de s’essuyer les pieds dessus.

La séance du conseil de district devrait débuter à 18 h 30. La salle était pleine à craquer puisque de nombreux citoyens se sont inscrits pour la période de questions.


(VIDEO) Affrontements entre manifestants autour de nouvelles pistes cyclables à Montréal

La salle du conseil était au maximum de sa capacité mardi soir.

Photo Olivier Faucher

« Besoin de leur voiture »

Ari Papas, un résident de Parc-Extension, se dit favorable aux pistes cyclables, mais pas au détriment des espaces de stationnement dans son quartier où il est déjà difficile de stationner sa voiture selon lui.


(VIDEO) Affrontements entre manifestants autour de nouvelles pistes cyclables à Montréal

Peter Anastasopoulos et Ari Papas, manifestants contre les nouvelles pistes cyclables.

Photo Olivier Faucher

« Il faut respecter le fait qu’il y a des gens avec trois ou quatre enfants, il y a nos chauffeurs Uber, des livreurs, des gens qui travaillent loin d’ici. Ils ont besoin de leur voiture », a-t-il soutenu.

De son côté, le cycliste Richard Dugas soutient qu’il passe par Parc-Extension pour se rendre au travail et que le secteur a besoin de pistes cyclables plus sécuritaires.


(VIDEO) Affrontements entre manifestants autour de nouvelles pistes cyclables à Montréal

Richard Dugas, manifestant en faveur de nouvelles pistes cyclables.

Photo Olivier Faucher

Un modèle « 20 siècle »

« Cela amènera de nouveaux cyclistes. Surtout dans un quartier comme celui-ci où il y a une énorme population immigrante, il faut démontrer que c’est possible, que cela peut être sécuritaire», a déclaré M. Dugas.

« Regardons davantage sur le long terme. En tant que ville, nous ne pouvons pas nous permettre de continuer avec cette incroyable congestion. Nous devons commencer à penser au 21ème siècle. Le modèle automobile est celui du 20e siècle », a-t-il poursuivi.

Plusieurs projets de pistes cyclables dans les quartiers Saint-Michel et Parc-Extension ont supprimé des centaines de places de stationnement ou sont en voie de le faire.

Appel au calme des élus

À l’ouverture du conseil, la conseillère de Parc-Extension Mary Deros, qui siège dans l’opposition officielle, a déclaré qu’elle n’avait « jamais vu un tel mécontentement parmi les citoyens » de l’arrondissement depuis son élection. élu pour la première fois il y a 25 ans.

« Projet Montréal doit apporter de l’eau dans nos vies pour calmer les frustrations et répondre à tous les besoins », a-t-elle demandé.

« Il n’est pas possible actuellement de créer un cheminement sécurisé et de supprimer des espaces de stationnement », a répondu la mairesse de l’arrondissement, Laurence Lavigne Lalonde.

Plusieurs élus ont également appelé au calme, alors que les tensions autour des pistes cyclables ont donné lieu à plusieurs dérapages ces dernières semaines.

À Saint-Michel, l’escouade anti-émeute du SPVM a été déployée lors de certaines manifestations où des objets ont été lancés sur les policiers. À Parc-Extension, des bugs vraisemblablement visant à crever les pneus de vélo ont été découverts sur les pistes cyclables.

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



[ad_2]

Fr- local

Back to top button