Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

une église touchée à Gaza, pas d’aide humanitaire avant samedi

[ad_1]

► Macron s’est entretenu par visioconférence avec les familles des otages français détenus à Gaza

Emmanuel Macron s’est entretenu vendredi 20 octobre à midi par visioconférence avec « les familles des otages français retenus à Gaza » depuis qu’ils ont été capturés en Israël lors de l’attaque lancée le 7 octobre par le mouvement islamiste palestinien Hamas, a-t-on appris auprès de l’Élysée.

Le président français a promis que la France ferait tout ce qui est en son pouvoir  » pouvoir «  pour obtenir le « libération » otages, assurant mardi que «discussions intenses» étaient en cours et progressaient.

► Pas d’aide humanitaire à Gaza avant samedi

L’aide humanitaire internationale devrait pouvoir entrer dans la bande de Gaza « demain ou dans ces eaux »» a déclaré vendredi le responsable des urgences de l’ONU, Martin Griffiths.

« Nous sommes en négociations approfondies et avancées avec toutes les parties concernées pour garantir qu’une opération d’aide à Gaza commence le plus rapidement possible »a déclaré Martin Griffiths, cité par un porte-parole du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) à Genève.

L’ONU n’a pas fourni plus de détails sur l’ouverture du point de passage de Rafah. Le porte-parole a seulement exprimé « l’espoir que les livraisons pourront commencer le plus tôt possible, d’une manière sûre, sécurisée, durable et, espérons-le, d’une manière qui pourra être étendue ».

► L’armée israélienne reconnaît avoir mené un raid dans le quartier de l’église

L’armée israélienne a reconnu vendredi avoir mené la veille un raid aérien dans le secteur de l’église grecque orthodoxe Saint-Porphyre. « Des avions de combat des Forces de défense israéliennes (FDI) ont attaqué le centre de commandement et de contrôle d’un terroriste du Hamas impliqué dans des tirs de roquettes et de mortiers sur Israël »a indiqué un porte-parole de l’armée.

Ce centre « utilisé pour mener des attaques contre Israël et abritait des infrastructures terroristes appartenant à l’organisation terroriste Hamas »a-t-il précisé.

► Un grand nombre de morts dans l’église, selon le Hamas

Selon le ministère de l’Intérieur du gouvernement du Hamas, de nombreuses personnes déplacées réfugiées dans l’enceinte d’une église à Gaza ont été touchées. Dans un communiqué, le ministère assure que la perquisition a eu lieu « un grand nombre de martyrs et de blessés ».

Selon des témoins, la frappe semble avoir visé une cible proche du lieu de culte dans lequel s’abritent de nombreux habitants de Gaza, au moment où la guerre fait rage entre Israël et le mouvement islamiste palestinien.

► L’ONU s’alarme des conséquences catastrophiques pour les civils

Toute poursuite de l’action militaire israélienne à Gaza sera « catastrophique » pour la population locale, a déclaré vendredi le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

« Je peux vous dire avec certitude que toute nouvelle escalade ou même poursuite des activités militaires sera tout simplement catastrophique pour la population de Gaza. », a déclaré Filippo Grandi lors d’une conférence de presse à Tokyo. Il a également affirmé que les conséquences de l’extension du conflit au Liban et ailleurs seraient « incalculable ».

► Israël va évacuer la ville de Kyriat Shmona, à la frontière avec le Liban

L’armée israélienne a annoncé vendredi l’évacuation de la ville de Kyriat Shmona, située à sa frontière avec le Liban, sous haute tension depuis l’attaque lancée par le Hamas le 7 octobre.

Les autorités israéliennes ont décidé de « la mise en œuvre d’un plan d’évacuation des résidents » de cette ville d’environ 25 000 habitants « dans des refuges financés par l’État »,.

Jeudi, l’armée israélienne a signalé une attaque au lance-roquettes antichar depuis le territoire libanais et a répondu en attaquant « Les infrastructures du Herzbollah ». Des raids aériens israéliens ont également été lancés contre la zone de tir.

► Joe Biden va demander au Congrès américain de financer l’aide à Israël

Joe Biden demandera vendredi 20 octobre au Congrès américain de financer  » urgence «  aide à Israël et à l’Ukraine, « nos partenaires incontournables »a-t-il déclaré lors d’un discours à la nation depuis la Maison Blanche.

«C’est un investissement intelligent» ce qui apportera plus de sécurité aux Américains « pour les générations », a ajouté le président américain. Le Hamas palestinien et le président russe Vladimir Poutine «tous deux veulent détruire complètement une démocratie voisine»a également déclaré Joe Biden.

► Entre 100 et 300 morts à l’hôpital de Gaza, selon les renseignements américains

Le bilan humain de la frappe contre l’hôpital arabe Ahli à Gaza mardi est « probablement au bas d’une fourchette comprise entre 100 et 300 » morts, selon une note des renseignements américains dont l’AFP a pu consulter des extraits jeudi.

Ce résumé envoyé au Congrès affirme, comme l’a déclaré mercredi Joe Biden, qu’Israël « Il n’a probablement pas bombardé l’hôpital de la bande de Gaza ». Selon le ministère de la Santé de ce territoire palestinien contrôlé par le Hamas, cette frappe a fait au moins 471 morts.

► Un destroyer américain intercepte des missiles en mer Rouge

Un destroyer américain « opérant dans le nord de la mer Rouge » jeudi, il a abattu trois missiles sol-sol et plusieurs drones lancés par les rebelles Houthis au Yémen, et « se dirige potentiellement vers des cibles en Israël »a annoncé le Pentagone.

Aucun blessé n’a été signalé parmi les marins de l’USS Carney ni parmi les civils au sol.  » A notre connaissance  » a précisé le ministère américain de la Défense lors d’une conférence de presse.

[ad_2]
Fr1

Back to top button