Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Un soldat américain accusé de désertion après avoir fui vers la Corée du Nord

[ad_1]

Le soldat américain Travis King a été accusé de désertion pour son entrée illégale en Corée du Nord depuis la zone démilitarisée, ont rapporté jeudi les médias américains.

L’armée américaine a porté huit chefs d’accusation contre ce soldat alors stationné en Corée du Sud, dont agression contre d’autres soldats et possession de pédopornographie, selon un document publié par plusieurs médias américains. Il est également accusé de fausses déclarations et de possession illégale d’alcool.

La désertion est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans de prison.

Après une bagarre ivre dans un bar qui l’a laissé détenu dans une prison sud-coréenne, le soldat King devait retourner aux États-Unis en juillet.

Mais il a réussi à quitter l’aéroport de la région de Séoul, a participé à une visite touristique de la zone démilitarisée et a traversé la frontière massivement fortifiée vers la Corée du Nord où il a été arrêté par les autorités communistes.

Pyongyang a déclaré que le soldat avait fait défection pour échapper aux « mauvais traitements et à la discrimination raciale au sein de l’armée américaine ».

Mais après avoir terminé son enquête, la Corée du Nord a « décidé d’expulser » King en septembre pour entrée illégale sur son territoire.

Une porte-parole du Pentagone, Sabrina Singh, a déclaré que King, qui est rentré aux États-Unis fin septembre, devra suivre un « programme de réintégration » comprenant des examens médicaux et des évaluations de santé mentale.

Les deux Corées sont toujours techniquement en guerre depuis la fin du conflit sur la péninsule en 1953, qui s’est soldé par un armistice et non par un traité de paix, et leur frontière commune est particulièrement fortifiée.



[ad_2]

Fr- local

Back to top button