Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Un projet de loi interdirait aux délinquants sexuels de changer légalement de nom en Ontario

[ad_1]

TORONTO — Les délinquants sexuels enregistrés en Ontario ne pourraient pas légalement changer de nom si un projet de loi soumis à l’Assemblée législative était adopté.

Un projet de loi interdirait aux délinquants sexuels de changer légalement de nom en Ontario

Le projet de loi présenté conjointement par les progressistes-conservateurs Laurie Scott et Laura Smith est pratiquement assuré d’être adopté, avec le soutien de leur parti – qui a la majorité à l’Assemblée législative.

Smith dit que le projet de loi empêcherait les Karla Homolkas de devenir les Leanne Teales, faisant référence au tristement célèbre tueur et à son changement de nom.

Scott et Smith affirment que d’autres provinces, comme la Saskatchewan et l’Alberta, ont des lois similaires. Il est donc temps que l’Ontario comble une échappatoire qui, selon eux, permet aux délinquants sexuels d’échapper à leurs responsabilités.

La loi empêcherait toute personne inscrite au registre des délinquants sexuels de l’Ontario de changer légalement son nom, y compris les personnes reconnues coupables de pornographie juvénile, d’agression sexuelle et d’exploitation sexuelle.

L’histoire continue sous la publicité

Un autre député progressiste-conservateur a présenté le projet de loi pour la première fois en 2020, mais il n’a pas été adopté avant les élections de 2022.

&copie 2023 La Presse Canadienne



[ad_2]

En LOcal

Back to top button