Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Un passager contraint de se traîner hors d’un vol d’Air Canada après que la compagnie aérienne n’a pas fourni d’assistance en fauteuil roulant

[ad_1]

Un homme de Colombie-Britannique qui utilise un fauteuil roulant affirme avoir été forcé de se traîner d’un vol d’Air Canada à Las Vegas, après que la compagnie aérienne n’ait pas fourni l’assistance nécessaire pour lui permettre de sortir de l’avion en toute sécurité.

Rodney et Deanna Hodgins ont pris l’avion de Vancouver à Las Vegas fin août, dans le cadre d’un voyage très attendu pour célébrer leur premier anniversaire de mariage. Rodney, âgé de 49 ans, souffre de paralysie cérébrale spastique et utilise un fauteuil roulant motorisé.

Le couple de Prince George, en Colombie-Britannique, voyage chaque année et est habitué au processus standard pour l’aider à sortir de l’avion. Habituellement, une fois le reste des passagers sortis, un employé de la compagnie aérienne apporte un fauteuil couloir – une version extrêmement étroite d’un fauteuil roulant contrôlé par des poignées.

Mais après l’atterrissage à Las Vegas, un agent de bord d’Air Canada a dit aux Hodgins qu’aucune aide et aucun siège côté couloir n’arriveraient – ​​et a déclaré que Rodney devrait se rendre seul à l’avant de l’avion.

Le couple a dit que la suggestion était tellement absurde qu’ils ont ri, pensant que c’était une blague.

« Comment suis-je censé me rendre à l’avant de mon avion alors que je ne peux pas marcher ? Si je n’avais pas eu besoin d’un fauteuil roulant, je ne serais pas assis là », a déclaré Rodney.

Les Hodgin ont déclaré qu’ils avaient finalement estimé qu’ils n’avaient pas le choix, qu’ils ne voulaient pas être impolis et qu’ils ne voulaient pas retenir l’avion. Rodney s’est soulevé jusqu’au sol et a utilisé ses bras pour se traîner de la rangée 12 à l’avant de l’avion, tout en souffrant atrocement. Deanna rampa dans l’allée derrière lui pour l’aider.

REGARDER | L’homme raconte qu’il a été forcé de se traîner hors de l’avion :

Un passager contraint de se traîner hors d'un vol d'Air Canada après que la compagnie aérienne n'a pas fourni d'assistance en fauteuil roulant

Un couple décrit une expérience « déshumanisante » avec Air Canada

Vidéo en vedetteRodney Hodgins dit qu’il a été contraint de se traîner hors d’un vol d’Air Canada après que la compagnie aérienne n’ait pas fourni l’assistance en fauteuil roulant dont il avait besoin.

Un équipage de conduite d’Air Canada, comprenant le pilote, le copilote, deux agents de bord et huit membres du personnel de nettoyage, a observé, mais n’est pas intervenu.

Dans un communiqué, Air Canada a déclaré « nous utilisons les services d’un tiers spécialiste de l’assistance aux fauteuils roulants à Las Vegas. Suite à notre enquête sur la façon dont cette grave défaillance de service s’est produite, nous évaluerons d’autres partenaires de services d’assistance à la mobilité à Las Vegas. »

« Déshumanisant »

Deanna a qualifié l’expérience de « déshumanisante ».

« Vous regardez cet homme attraper le dossier d’une chaise puis se débattre et se battre pendant que je suis au sol, rampant sur le sol en bougeant ses jambes, et nous essayons de l’amener à l’avant de l’avion. Je’ Je lutte contre ses spasmes en essayant de relever ses jambes », a-t-elle déclaré.

Une fois que le couple a atteint l’avant de l’avion, Rodney a pu accéder à son fauteuil roulant motorisé. Ils se sont dits sous le choc et ont demandé à parler au directeur de l’aéroport, qui s’est excusé abondamment.

Les Hodgins ont apprécié leurs vacances, même si l’épreuve a laissé Rodney avec des douleurs importantes pendant plusieurs jours.

Rodney et Deanna Hodgins se sont rendus à Las Vegas fin août pour célébrer leur anniversaire de mariage.
Rodney et Deanna Hodgins se sont rendus à Las Vegas fin août pour célébrer leur anniversaire de mariage. (Soumis par Deanna Hodgins)

Sur leur vol de retour, un représentant d’Air Canada les a rencontrés et leur a dit de suivre le processus officiel de plainte de la compagnie aérienne.

Ils n’ont reçu aucune réponse de quiconque chez Air Canada jusqu’à ce que Rodney reçoive un appel téléphonique d’un représentant du service clientèle proposant un bon de vol de 2 000 $ pour un prochain vol.

« Je me suis dit : il ne s’agit pas de ça. Je veux que vous changiez votre politique pour que vous ayez toujours quelqu’un à vos côtés lorsqu’une personne handicapée descend de cet avion. Je ne veux vraiment pas que cela arrive à un autre. personne », a déclaré Rodney.

Deanna a déclaré qu’elle espérait qu’Air Canada présenterait des excuses officielles, en disant: « Je crois sincèrement (Air Canada) a violé les droits de la personne de mon mari. »

Deanna et Rodney Hodgins adorent voyager et disent qu'ils sont habitués aux mois de planification et de coordination avec les compagnies aériennes.
Deanna et Rodney Hodgins adorent voyager et disent qu’ils sont habitués aux mois de planification et de coordination avec les compagnies aériennes. (Soumis par Deanna Hodgins)

Les Hodgin ont déclaré qu’ils avaient décidé de partager leur expérience après avoir vu un article très médiatisé sur Stephanie Cadieux, la directrice de l’accessibilité du Canada.

Le 20 octobre, Cadieux a tweeté qu’elle était « furieuse » après qu’Air Canada ait oublié son fauteuil roulant, une expérience qu’elle a qualifiée de « frustrante et déshumanisante ». Cadieux a depuis été en contact avec les Hodgin pour leur offrir ses conseils.

Deanna a déclaré que leur famille est habituée aux démarches liées au voyage, notamment rechercher le type d’avion et savoir s’il peut accueillir un fauteuil roulant.

Le voyage à Las Vegas avait été organisé huit mois à l’avance et le fauteuil roulant de Rodney avait été spécialement modifié pour tenir dans la zone de chargement pour fauteuils roulants de cet avion.

« Je pensais juste… qu’ils ne se soucient pas de moi », a déclaré Rodney.

« Quelqu’un devrait nous contacter et nous dire : nous vous avons laissé tomber. »

[ad_2]

En LOcal

Back to top button