Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Un organisme d’aide alimentaire vandalisé à Pohénégamook

[ad_1]

Un organisme d’aide alimentaire de Pohénégamook a été victime de méfaits la semaine dernière. Alors que l’équipe préparait les fêtes de fin d’année depuis des mois, de la nourriture a été volée et des paniers de Noël ont été vandalisés.

La petite bouffe des Frontières se prépare depuis mars dernier à récolter de la nourriture pour les paniers de Noël. Mais la semaine dernière, un événement est venu perturber les préparatifs. Des criminels ont fait irruption au centre communautaire Lionel-Charest le 31 octobre dernier et ont provoqué du vandalisme.

« Malheureusement, nous avons vu que les portes étaient fracassées. Nous avons préparé de nombreux cadeaux pour les paniers de Noël. La nourriture était étalée sur le sol. Plus nous avancions, plus nous nous rendions compte qu’il s’agissait de vandalisme. Malheureusement, beaucoup de nourriture a été volée, on ne s’attendait pas à ce qu’il y en ait autant, explique la coordinatrice de l’association Valérie Chauty.



NOUVELLES TVA

Environ 500 dollars de nourriture ont été volés et 60 paniers de Noël ont été détruits, ce qui représente plus de la moitié des dons prévus pour la période.

Dans le contexte actuel de hausse du coût de la vie, la demande d’aide alimentaire explose.

« Ce sont vraiment des gens comme vous et moi. Nous avons beaucoup plus de demande, mais d’un public beaucoup plus large qu’auparavant », explique-t-elle.

La communauté s’est rassemblée depuis l’événement. Notamment la ville de Pohénégamook, qui apportera une aide financière pour couvrir les pertes.



NOUVELLES TVA

« Nous avons fait hier un don de 500 $ pour compenser les pertes en termes de dommages et de biens volés », indique le directeur général de la Ville, Simon Grenier.

Avec la collecte de nourriture médiatique qui approche à grands pas et l’élan de solidarité de la communauté, La petite bouffe des Frontières compte rattraper le retard causé par l’événement du 31 octobre d’ici Noël.

[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button