Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

un nom, deux groupes anglais – Libération

[ad_1]

Groupe anglais (1969-1976)

Avoir le privilège de l’ancienneté ne garantit pas le succès. En témoigne ce respectable trio blues-rock britannique dans la lignée de Cream or Free, lancé à Bolton, près de Manchester. Un groupe dirigé par un formidable guitariste Ian Boulton Smith dont le décès en 1976 marque la fin du groupe. Ironie : en 2006, Paul O’Neill, le batteur-chanteur, a dû demander au manager des heavy metal Iron Maiden l’autorisation d’utiliser le même nom pour sortir une compilation. Bon prince, il accepte à condition qu’ils changent leur nom de famille en The Bolton Iron Maiden pour éviter toute confusion. Bon.

Groupe anglais (1975 à aujourd’hui)

Indissociable de sa mascotte, le mort-vivant Eddie que l’on retrouve sur presque toutes les pochettes, la « vierge de fer » (nom tiré d’un ancien instrument de torture) est la figure tutélaire de la Nouvelle Vague du Heavy Metal britannique. Toujours actif (dernier album Senjutsu date de 2021), les Britanniques, emmenés par le chanteur Bruce Dickinson, le bassiste Steve Harris et le guitariste Dave Murray, souvent accusés à tort de satanisme, ont glissé avec l’âge vers un heavy metal penchant vers le rock progressif. Plutôt que des disques récents, mieux vaut s’en tenir à la trilogie des années 80 Tueurs / Les chiffres de la bête / Tranquillité d’esprit.

[ad_2]

Gn Ca ent

Back to top button