Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Un hôpital utilise le mauvais sein pour traiter le cancer d’une femme

[ad_1]

Une patiente soignée pour un cancer du sein au CHRU Bretonneau, à Tours (Indre-et-Loire), a reçu 25 séances de radiothérapie dans le mauvais sein. L’Agence de sûreté nucléaire (ASN) a révélé l’information dans un communiqué relayé par France 3 Centre-Val-de-Loire.

« Une erreur de latéralité (inversion droite-gauche) s’est produite lors de la préparation du traitement », indique l’autorité. La radiothérapie externe, débutée peu avant l’été 2023, devait cibler le sein droit mais a été réalisée sur le sein gauche. Ce traitement devait durer vingt-huit jours, à raison d’une séance de rayons par jour. L’erreur n’a été détectée qu’après la 25ème session.

Un risque pour le patient

L’ASN a classé cet événement au niveau 2 sur une échelle de 0 à 7, par ordre croissant de gravité. Ces séances inutiles pourraient, à terme, provoquer des cancers « radio-induits », indique la chaîne régionale. L’établissement a proposé à la patiente un nouveau protocole pour traiter le sein malade.

Ce ne serait pas une première dans cet hôpital, indique l’ASN. « Déjà confronté à ce type d’erreur de latéralité, l’établissement avait engagé une réflexion sur le processus pour garantir l’exactitude des informations numériques et avait pris des mesures », précise l’agence.




[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button