Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

Un homme meurt dans un avion : sa fille qualifie Air Canada d' »insensible »

[ad_1]

Une femme, qui a perdu son père à cause d’une maladie lors d’un vol de 16 heures entre l’Inde et le Canada, a accusé Air Canada d’être « insensible » en refusant de dérouter l’avion, ce qui aurait pu sauver la vie d’un homme selon elle.

Shanu Pande essaie toujours de comprendre pourquoi la compagnie aérienne a refusé de dérouter l’avion vers l’aéroport et l’hôpital européens les plus proches pour aider son père, a rapporté Global News.

« J’ai demandé plusieurs fois… trois ou quatre fois », a expliqué la femme qui a finalement perdu son père à la suite d’un infarctus du myocarde présumé.

Mme Pande est montée à bord d’un avion d’Air Canada le 10 septembre avec sa belle-mère et son père Harish Chandra Pant, 83 ans. Ils devaient se rendre à Montréal, avant de prendre une correspondance vers Toronto.

Selon elle, l’octogénaire a commencé à se sentir mal sept heures après le début du vol. « Il a commencé à émettre un grognement, son visage est tombé sur le côté et il a commencé à se plaindre d’une douleur intense à la poitrine », se souvient-elle.

Elle a alors appelé à l’aide les membres de l’équipage, pensant que son père pourrait avoir des problèmes cardiaques.

Trop faible pour aller aux toilettes après avoir vomi, l’homme a été placé dans un fauteuil roulant pour y être escorté. Il a ensuite été placé dans un siège en classe affaires. L’équipage a alors expliqué à leur fille que l’avion ne serait pas dérouté puisque la situation d’urgence ne mettait pas sa vie en danger.

Selon Mme Pande, les ambulanciers ne sont montés à bord de l’avion qu’à son arrivée à Montréal, soit neuf heures après les premiers symptômes. «J’étais hystérique à ce moment-là», a-t-elle déclaré au média.

Son père a finalement été déclaré mort à l’hôpital. Effondrée par les événements, Mme Pande a qualifié les actions de la compagnie aérienne canadienne d’« insensibles » et d’« arrogantes ».

  • Écoutez la chronique d’Alexandre Moranville-Ouellet sur les problèmes d’Air Canada sur QUB radio :

Procédures établies sur avis médical

De son côté, Air Canada a affirmé que son équipage suivait les procédures de gestion des incidents médicaux à bord et qu’il prodiguait des soins continus au passager.

« Il est important de noter que, sur la base d’une consultation minutieuse avec l’équipe médicale sol-air, le déroutement n’a pas été recommandé », a déclaré le transporteur dans un courriel adressé à Global News.

« Sur la base des conseils d’experts médicaux, nous détournerons un avion vers un aéroport proche disposant d’installations médicales adaptées pour obtenir des soins sans hésitation si nécessaire, ce que nous faisons en moyenne 40 fois par an », a-t-il précisé. cela a été ajouté.

Selon la compagnie qui a présenté ses condoléances à la famille, l’octogénaire était conscient lorsque les ambulanciers sont arrivés à bord.



[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button