Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Un homme de 99 ans escaladera la Tour CN pour une œuvre caritative

[ad_1]

Après une interruption de trois ans, la collecte de fonds ClimbUP de Centraide est de retour, en compagnie du plus vieux monte-escalier de la Tour CN.

Lundi, Walter Decker a fêté son 99e anniversaire. Samedi, il prévoit de gravir pour la troisième fois les 1 776 marches menant à la plate-forme d’observation de la tour. Cette fois, il sera rejoint par trois générations supplémentaires de famille.

Decker a gravi la tour pour la première fois en 2015, à l’âge de 91 ans. Il dit avoir récolté 1 600 $ cette année-là – un argent destiné à lutter contre la pauvreté et les problèmes de logement dans la région du Grand Toronto. Il a bouclé l’ascension en un peu plus de 47 minutes.

« Je suis sûr que cela prendra un peu plus de temps cette année », a-t-il déclaré à CBC Toronto. « J’ai certainement ralenti. »

Malgré cela, Decker n’est pas inquiet. Trois fois par semaine, il monte les escaliers Kenilworth jusqu’à l’escarpement de Hamilton. C’est une habitude qu’il dit avoir prise il y a plus de dix ans, peu de temps après la mort de sa seconde épouse.

« J’étais en deuil », a-t-il déclaré. « J’avais besoin d’une diversion. »

Decker dit que les escaliers se sont lentement transformés d’un soutien émotionnel, alors qu’il traitait son chagrin, en un défi personnel. Il est entré dans les années 90 en regardant au-delà de l’escarpement de Hamilton. Comme beaucoup d’Ontariens à la recherche de quelque chose de plus grand, il s’est finalement tourné vers Toronto.

« Je voulais la Tour CN », a déclaré Decker.

« Un défi personnel »

Decker souhaitait également collecter des fonds pour des œuvres caritatives. C’est là qu’intervient la campagne ClimbUP de Centraide Grand Toronto : escaladez la tour et aidez les résidents à répondre à leurs besoins fondamentaux.

Un homme âgé, un homme d'âge moyen plus âgé et un homme d'âge moyen prennent un selfie à l'extérieur.  Il y a du feuillage d'automne partout.
Walter Decker, à droite, avec son fils David, au centre, et son petit-fils Jonathan, à gauche, alors qu’ils s’entraînaient pour la collecte de fonds ClimbUP de la Tour CN aux escaliers Kenilworth à Hamilton. (Soumis par Jonathan Decker)

Des milliers de personnes devraient participer à la montée des escaliers cette année, a déclaré Daniele Zanotti, directeur général de Centraide du Grand Toronto.

L’organisme de bienfaisance espère récolter 1 million de dollars ce week-end, ce qui marque la première montée d’escaliers dans la Tour CN depuis que les restrictions liées à la pandémie ont forcé l’organisme de bienfaisance à annuler en 2020.

« Nous verrons combien je peux récolter cette année », a déclaré Decker.

Samedi sera sa première ascension depuis 2016. Avec sa famille déjà en ville pour fêter son anniversaire, ClimbUP semblait être la sortie parfaite.

La montée sera une affaire de famille

La Tour CN s'élève au-dessus de l'horizon de Toronto.
Vue de la Tour CN depuis le parc Roundhouse, le 10 novembre 2022. (Michael Wilson/CBC)

Samedi, Decker sera rejoint par son fils de 72 ans, son petit-fils de 40 ans et ses deux arrière-petits-fils adolescents.

« Nous allons continuer à nous soutenir mutuellement », a déclaré Jonathan Decker, l’un de ses petits-fils, venu de Seattle.

Jonathan dit que la famille s’est entraînée avec Decker cette semaine. Il dit que l’ascension l’a poussé à travailler pour atteindre ses propres objectifs de remise en forme.

« C’est tellement inspirant. C’est juste le mot qui me vient à l’esprit de mon grand-père », a déclaré Jonathan. « C’est une centrale électrique. Cela ne fait aucun doute. »

Un vieil homme se tient avec 10 membres de sa famille posant pour une photo à l'extérieur un jour d'automne.  Ils trinquent avec des gobelets en plastique.
Walter Decker, vêtu de la veste grise au centre, est entouré de sa famille à Hamilton pour la célébration de son 99e anniversaire. (Soumis par Jonathan Decker)

Le fils de Decker, David, a déclaré avoir été surpris lorsque son père lui a dit pour la première fois en 2015 qu’il prévoyait d’escalader la Tour CN. Surpris, mais pas sceptique.

« Il connaît son propre esprit et ses propres capacités physiques, et c’était donc encourageant d’entendre que papa allait vouloir essayer ça », a déclaré David.

Il est venu de Los Angeles parce qu’il ne voulait pas rater cette opportunité : « Ça va être un régal. »

Decker dit ne vous attendez pas à ce qu’il monte les escaliers quand il aura 100 ans. Sa petite-fille se marie à San Francisco le même week-end que la montée de 2024, il sera donc hors de la ville.

[ad_2]

En LOcal

Back to top button