Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Un chef renommé s’est installé à Cowansville

[ad_1]

Le nom de Hakim Chajar est bien connu au sein du milieu gastronomique québécois. Finaliste du spectacle Les chefs en 2012 et vainqueur de la version « Revenge » en 2014, il s’est formé dans certains des restaurants les plus prisés de la planète.

« C’est ma mère qui m’a transmis mon amour de la cuisine. Elle a eu l’audace de nous montrer les bases. Quand je ne voulais pas que le repas soit proposé sur la table, je fouillais dans le frigo et me préparais quelque chose de simple. Une omelette à la place du couscous notamment», précise le sympathique chef d’origine marocaine.

Il tombe ensuite amoureux de la gastronomie au début de la vingtaine. Ses passions l’ont conduit dans des cuisines renommées en Europe, dirigées par des chefs triples étoiles au Guide Michelin.

« Il faut de la rigueur, l’envie d’apprendre et la bonne attitude pour travailler dans ces cuisines. J’ai touché à tous les postes de travail, j’ai beaucoup appris », explique l’entrepreneur.

Puis, la vie l’a ramené au Québec, dans la grande métropole, où il a ouvert deux restaurants. Mais l’appel du calme et de la nature était trop fort. Hakim Chajar a finalement décidé de poser ses valises en Estrie. Une région familière puisqu’il a grandi à Sherbrooke.

Il y a quelques mois, Hakim Chajar prenait la direction du LA Café, situé au LA.telier Destination Design, à Cowansville. Il n’a pas fallu longtemps pour que l’étincelle de la créativité se rallume. Cette fois, c’est l’idée d’une sandwicherie italienne qui a germé dans son esprit.

« J’ai beaucoup aimé l’idée d’y trouver un marché méditerranéen et un café ! Celui d’un espace créatif et collaboratif également. De là est né le projet Jane Café. J’ai été séduit par le lieu, le projet des propriétaires et je me suis lancé dans l’aventure », raconte-t-il avec enthousiasme.

Un éveil des sens

Au Jane Café, tous les sens sont sollicités selon le chef. Les lève-tôt pourront y déguster des bagels et des croissants. Quant à eux, ceux qui aiment les bonnes croûtes et les viandes fraîches ont l’occasion de déguster des sandwichs typiquement italiens. Les amateurs de pâtes artisanales, de soupes et de salades trouveront également leur bonheur à l’heure du déjeuner.

Certains produits sont disponibles sur place.

« Une composition très méditerranéenne ! Le matin, on retrouve du bon café, des toasts et avocats, des œufs pochés et du saumon fumé. Le midi, on déguste des sandwichs à l’italienne préparés frais. On parle de charcuterie italienne, tranchée le jour même, savoureuse et très diversifiée », résume le grand chef.

Les clients peuvent manger sur place ou emporter leur repas. A noter que le restaurant propose des options prêtes à manger. Un groupe peut commander ses repas à l’avance et en ligne, directement, et opter pour le service traiteur. La location de salles et d’espaces privatifs pour le « coworking » est également disponible.

Déjà populaire

A noter que l’ouverture officielle, organisée mercredi dernier, a réuni plusieurs dizaines de personnes. Des élus municipaux de Cowansville étaient notamment présents pour l’occasion.

« L’accueil est excellent ! Les gens sont là et le prêt à manger est déjà très apprécié. Lors du vernissage, invités et dignitaires ont découvert le restaurant, les services et les différents produits. Plusieurs sont repartis avec des repas et des produits méditerranéens », raconte Hakim Chajar, visiblement satisfait de son résultat.

Avis aux personnes intéressées : le café Jane (1122, rue du Sud à Cowansville) est ouvert en semaine de 7 h à 17 h.

[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button