Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Un Algérien recherché depuis 2015 arrêté par hasard en Italie

[ad_1]

La police italienne a annoncé jeudi l’arrestation d’un ressortissant algérien de 37 ans qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international pour ses liens présumés avec l’État islamique.

Arrêté lors d’un contrôle de routine dans une station de métro de Milan le 29 août, l’individu a comparu « agressif » et a tenté de saisir un couteau en criant « Allahu Akbar », rapporte le média Sky TG24.

La police italienne a ensuite découvert que l’homme en question, inconnu des services de sécurité italiens, était recherché en Algérie pour ses liens avec l’organisation État islamique.

Refusant d’accéder à la demande de papiers d’identité de la police, il a poussé les policiers qui ont dû intensifier leur intervention à l’arrêter, indique Sky TG24.

En attendant son extradition, prévue le 22 novembre, le suspect a été incarcéré en prison. Saint-Vittore », à la disposition de la Cour d’appel de Milan compétente pour la procédure d’extradition, pour laquelle le ministre de la Justice a déjà donné son accord, selon la même source.

La police italienne a découvert que l’Algérien était considéré comme appartenant à l’organisation État islamique depuis 2015.

Un Algérien recherché par l’Algérie arrêté en Italie

Selon le mandat d’arrêt algérien, émis en 2015, il a quitté l’Algérie pour partir « combattre l’armée syrienne dans les rangs de l’État islamique » et aurait aussi eu « contacts sur Telegram avec d’autres membres » de l’organisation terroriste, précise Sky TG24.

 » J’adore l’Italie, j’y vis depuis un an », a déclaré le suspect devant les juges, affirmant qu’il était un vendeur ambulant de recharges de téléphone. De plus, il a donné son consentement à l’extradition. L’homme, sans adresse fixe ni papiers, dormait dans un « mosquée dans le quartier de Lampugnano » à Milan, selon la même source.

Après confirmation auprès des autorités algériennes, la justice italienne a acté son extradition vers son pays d’origine, ajoute SKY TG24.

SUR LE MEME SUJET :

Alger : un chauffeur de bus fou arrêté par la police (Vidéo)

[ad_2]

Gn Ca world

Back to top button