Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

Ubisoft annonce la suppression de 98 postes au Canada, dont 72 dans ses bureaux de Montréal

[ad_1]

En difficultés financières depuis plusieurs mois, Ubisoft poursuit sa restructuration. Il a annoncé mardi matin la suppression de 98 postes au Canada. De ce nombre, 84 sont au Québec, dont 72 dans son studio de Montréal, qui vient d’être promu au rôle de plaque tournante de ses activités nord-américaines.

« Au cours des derniers mois, toutes les équipes d’Ubisoft ont exploré les moyens de rationaliser nos opérations et d’améliorer notre efficacité collective afin que nous soyons mieux positionnés pour notre succès à long terme », a déclaré l’éditeur français dans un communiqué. .

L’entreprise, qui compte 45 studios dans le monde, a décidé de réduire ses dépenses après avoir publié une perte de 723 millions d’euros (1,1 milliard de dollars canadiens) pour son exercice 2022-2023. Ses ventes ont ensuite chuté de 8,7 % au cours du premier trimestre de l’exercice suivant.

« Dans ce contexte, nous annonçons aujourd’hui la réorganisation des services administratifs de nos studios canadiens », ajoute Ubisoft. Cela se reflète notamment par la réduction des effectifs d’Hybride, un studio d’effets visuels dont le siège social est à Montréal et qui possède également un bureau dans le Piémont, dans les Laurentides. Ubisoft annonce également qu’il supprime des postes au sein de son équipe informatique mondiale.

« Cette restructuration n’affecte pas nos équipes de production », a insisté l’éditeur. Les 98 employés d’Ubisoft qui perdent leur emploi représentent 2 % de son effectif total au Canada. Ils percevront tous des indemnités de départ, a assuré la multinationale française.

Les annonces de pertes d’emplois commencent à devenir plus nombreuses au Québec cet automne. La semaine dernière, le télédiffuseur TVA a annoncé la disparition de 547 postes, soit près du tiers de son effectif. Quebecor, son principal actionnaire, avait déjà supprimé 240 postes courant 2023.

Le Québec a perdu 22 100 emplois le mois dernier, selon Statistique Canada.

A voir en vidéo



[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button