Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Trod souffre d’angine à la pharmacie : les conditions s’assouplissent | Le Pharmacien de France

[ad_1]

Les Angines de Trod peuvent être réalisées et facturées en pharmacie depuis le 1euh Juillet 2021. Une mission introduite par la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2020, entrée en vigueur via un décret publié le 30 juin 2021. Mais un nouveau décret, publié en Journal officiel du 7 novembre 2023, assouplit les conditions de réalisation de ces tests. Deux changements sont à noter.

Formation par les pairs

Dans un premier temps, les pharmaciens pourront apprendre le geste « un professionnel de santé déjà formé à la réalisation de tests de diagnostic oropharyngé rapide de l’angine streptococcique du groupe A »et plus seulement « un organisme de formation indépendant des entreprises fabriquant ou distribuant des produits de santé ». En clair, comme l’indiquait Philippe Besset lors de son Live hebdomadaire : « La formation peut être réalisée par des pairs, c’est-à-dire un confrère médecin ou pharmacien qui vous explique comment réaliser le test. » Les pharmacies restent cependant libres d’utilisation « organismes habilités à réaliser cette formation » s’ils le souhaitent.

Utilisé à partir de 3 ans

Deuxièmement, le texte abaisse à 3 ans l’âge minimum des enfants pouvant bénéficier d’un traitement contre l’angine en pharmacie. Deux scénarios se présentent désormais :

  • soit l’enfant a plus de 3 ans et « le pharmacien peut réaliser cet examen sur présentation d’une prescription médicale demandant la délivrance d’un antibiotique sous réserve de la réalisation d’un Trod » ;
  • soit le jeune patient a plus de 10 ans et la pharmacie peut tester sans ordonnance. « Dans ce cas, le test est réalisé de votre propre initiative, à la demande du patient. »

Six ou sept euros selon les cas

Le prix à facturer est de 6 ou 7 euros selon les cas : 6 euros lorsque vous effectuez le test de votre propre initiative ou lorsque le test est positif, c’est-à-dire qu’il établit la présence de streptocoques ; et 7 euros lorsque, dans le cadre d’une prescription conditionnelle, le test est négatif et donc le caractère viral entraîne la non-délivrance des antibiotiques »explique Philippe Besset. « Donc l’euro supplémentaire est là pour compenser les frais de boîte que vous auriez perçus si vous aviez livré l’antibiotique »précise-t-il.

A noter que cet arrêté ne concerne pas le futur protocole cystites et angines en pharmacie qui s’appuiera également sur le Trod, mais relève de la prochaine loi de financement de la sécurité sociale, donc en vue d’une application pour 2024.

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button