Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Travail « intense » à la CAQ en vue d’un nouveau troisième maillon « crédible »

[ad_1]

Même si plus de huit résidents de la région de Québec sur dix en doutent, le gouvernement Legault assure qu’il ira de l’avant avec un nouveau projet de troisième lien entre les deux rives du Saint-Laurent.

«Je pense que le troisième lien va se réaliser», a déclaré le député caquiste de Beauce-Sud, Samuel Poulin, invité à réagir au sondage. SOM-Le Soleil rapportant la désillusion des Québécois face à la promesse de l’autoroute.

Le sondage révèle qu’à peine 6 % des résidents de la grande région de Québec sondés pensent que le gouvernement Legault saura réellement concrétiser le troisième maillon.

« On va évidemment consulter, mais je peux vous dire qu’il y a beaucoup d’efforts au gouvernement (…) pour trouver le meilleur projet qui soit le plus crédible », a poursuivi le député beauceron, qui représente une circonscription farouchement favorable d’une nouvelle liaison routière. Il a promis de présenter « un calendrier crédible ».

« L’intention du gouvernement est de proposer un nouveau projet pour la population. »

Samuel Poulin, député CAQ de Beauce-Sud

Le ministre de l’Infrastructure et de la Capitale nationale, Jonatan Julien, a pour sa part indiqué que « la perspective d’un troisième lien est étudiée intensivement par la CAQ ».

Pierre Fitzgibbon, qui porte la casquette de l’Économie, estime qu’il serait plus sage de parler d’un « deuxième maillon » plutôt que d’un « troisième ». Pour quoi? « Parce qu’il y en a un qui va disparaître un jour », a-t-il lancé, avant d’entrer en conseil des ministres.

Pour l’instant, le retour du troisième maillon n’a été évoqué par le premier ministre qu’au lendemain de l’écrasante défaite de la CAQ à l’élection partielle dans Jean-Talon, début octobre.

François Legault a ensuite analysé que l’abandon de sa promesse phare, en avril 2022, avait été « le point de départ de la perte de confiance » du peuple québécois envers son gouvernement. « Je veux écouter la population concernant le troisième maillon », a-t-il alors indiqué, promettant des « consultations » sur le sujet.

Les dirigeants du gouvernement Legault se sont montrés moins affirmatifs que le député Poulin. «Nous allons de l’avant, monsieur», a déclaré le ministre de l’Éducation et député de Lévis, Bernard Drainville, avant de s’engouffrer dans le caucus de la CAQ.

Sa voisine et collègue ministre Martine Biron a, pour sa part, refusé de faire tout commentaire. Même chose pour la ministre des Transports, Geneviève Guilbault.

«Tout le monde se sent trahi» par la CAQ

Les oppositions à l’Assemblée nationale, toutes contre la construction d’un troisième lien entre Québec et Lévis, n’ont pas tardé à critiquer le gouvernement face aux résultats du scrutin. SOM-Le Soleil.

« Les gens qui étaient contre le troisième maillon ne croient plus aux propos de François Legault. Les gens qui étaient pour le troisième maillon ne croient plus à la parole de François Legault, a déclaré le co-porte-parole de la solidarité, Gabriel Nadeau-Dubois. Le gaspillage est total. »

Le libéral André Morin se dit « pas surpris » de voir 70 % des Québécois douter de la capacité du premier ministre Legault à réaliser le troisième lien. «La CAQ n’a plus aucune crédibilité dans ce dossier, c’est de l’improvisation depuis le début», a-t-il critiqué dans une déclaration écrite.

Le député des Îles-de-la-Madeleine Joël Arseneau a pour sa part dénoncé le « cynisme » provoqué par les revirements de la CAQ au sujet du troisième lien. « Les atermoiements du gouvernement ont fini par mécontenter tout le monde », a-t-il résumé.

« La conséquence de ces promesses qui reposaient sur peu (…) un cynisme croissant envers tous les projets, envers la politique et la classe politique », a-t-il analysé. C’est extrêmement préjudiciable. »

Au printemps 2023, le gouvernement Legault avait abandonné le projet de troisième lien autoroutier, avant de le ressusciter en octobre dernier.

[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button