Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Tramway, train léger, métro : Legault promet « un beau projet » pour Québec

[ad_1]

François Legault assure qu’il ne reporte pas « indéfiniment » la construction d’un réseau structurant au Québec. Qu’il s’agisse d’un tramway, d’un métro ou d’un train léger, « ce que je veux avant tout, c’est un beau projet de transport structurant et qui plaise aux gens », a expliqué le Premier ministre.

• Lire aussi : Transport structurel au Québec: ce ne sera pas des autobus, affirme le maire Bruno Marchand

• Lire aussi : Tramway: l’opposition reproche à la CAQ son manque de courage

• Lire aussi : Tramway de Québec : le ministre Jean-Yves Duclos parle de « tentative de sabotage »

Aux côtés du premier ministre Justin Trudeau, en marge d’une annonce sur le logement social à Longueuil, le chef caquiste a réitéré que sa décision concernant le projet de tramway de Québec équivaut à « prendre une pause de six mois », soit le temps que la Caisse de dépôt et placement du Québec devra étudier toutes les options.

«Nous demandons aux experts de la Caisse de dépôt d’évaluer le projet de tramway québécois, qui est passé de 3-4 milliards à plus de 8 milliards, d’examiner d’autres projets possibles : train léger sur rail, métro. Mais nous voulons un projet de transport structurant pour le Québec», a déclaré M. Legault.

«Quand on voit les coûts doubler, on a un devoir de bonne gestion de demander à des experts : regarde cette solution (plan B pour le tramway), on ne l’exclut pas, mais regarde aussi d’autres solutions», a poursuivi le chef de la CAQ. .

Lors de la période de questions au Salon Bleu, la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, a également réitéré que le plan B du maire de Québec demeure « une option parmi tant d’autres ». Tout ce que recherche son gouvernement, c’est « le meilleur projet, au meilleur coût », a-t-elle déclaré.

Coût-bénéfice

Il a également suggéré que l’objectif, pour la Caisse, est de présenter la meilleure proposition « coûts-avantages » pour les citoyens du Québec.

M. Legault a indiqué avoir eu l’occasion d’en discuter avec le président de la CDPQ, Charles Emond. Vérification effectuée auprès du cabinet du Premier ministre, aucune lettre de mandat à ce sujet n’a encore été transmise au Fonds.

C’est également ce que confirme un porte-parole du Fonds. « Si le gouvernement nous mandate, en vertu de l’entente que nous avons avec lui, nous pourrons partir des besoins de mobilité qu’il aura identifiés pour réaliser des analyses et recommander une solution de transport structurante pour la Capitale nationale », a déclaré Emmanuelle Rouillard- moreau, conseiller principal, relations médias et communications chez CDPQ-Infra.

«Ce que je veux avant tout, c’est un beau projet de transport structurant qui plaira aux Québécois», a résumé le chef caquiste devant les journalistes.

De son côté, le premier ministre Justin Trudeau a soigneusement évité de répéter les propos durs tenus par son ministre Jean-Yves Duclos envers le gouvernement caquiste, qu’il accuse de « saboter » le projet de tramway.

Trudeau prudent

« En tant que gouvernement, depuis huit ans, nous investissons dans les transports publics depuis longtemps, presque (partout) à travers le pays, car nous savons à quel point c’est important pour l’environnement, c’est important pour les citoyens », a déclaré M. Trudeau.

« C’est important pour les personnes qui souhaitent passer moins de temps dans les embouteillages et plus de temps à la maison avec leurs enfants. Et je comprends que les gens, les citoyens du Québec s’attendent à avoir un projet de transport collectif structurant», a-t-il ajouté.

«Mais nous devons nous assurer que cela est fait de la bonne manière et que c’est le bon projet», a poursuivi M. Trudeau. C’est pourquoi nous sommes ici pour travailler avec le maire, avec le provincial, pour réaliser cet important projet que la population du Québec attend depuis très, très, très longtemps, bien avant nous deux. »

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Voir également:



[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button