Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Tours : une patiente atteinte d’un cancer se trompe de sein traité : Actualités

[ad_1]

Au CHRU de Bretonneau à Tours, une femme de 25 ans atteinte d’un cancer du sein gauche a subi plus d’une vingtaine de séances pour soigner son sein malade. Une confusion due à « une erreur de latéralité », rapporte France 3.

Se faire soigner pour un cancer du mauvais côté. C’est l’accident rencontré par un patient du CHRU de Bretonneau à Tours, âgé de 25 ans. France 3la jeune femme, à qui on avait diagnostiqué un cancer du sein gauche, a bénéficié d’un traitement de radiothérapie externe au sein droit pendant 25 séances sur les 28 prévues, précise la chaîne.

« Une erreur de latéralité s’est produite lors de la préparation du traitement, conduisant à remodeler le sein gauche à la place du sein droit comme zone à traiter. (…) Un des facteurs contribuant à cette erreur de latéralité pourrait être lié à la présence d’informations discordantes dans le rapport de la première consultation médicale »a expliqué l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), qui a publié un rapport d’incident sur son site Internet.

Un précédent à Tours

Toujours selon ce communiqué, l’overdose portée au « région mal traitée » pourrait avoir des effets secondaires, que l’ASN note à 2 sur une échelle de 0 à 7. « Le patient a été informé de l’erreur et de ses conséquences potentielles. Un nouveau plan de traitement a été proposé pour traiter le sein qui aurait dû être traité. »précise le texte.

Ce ne serait d’ailleurs pas la première erreur du genre de la part du CHRU de Tours. « Déjà confronté à ce type d’erreur de latéralité, l’établissement avait engagé une réflexion sur le processus permettant de garantir l’exactitude des informations retranscrites sur les supports numériques et avait engagé des actions, en cours de déploiement pour réduire ce risque »peut-on également lire dans la note.

publié le 12 novembre à 8h50, Théo Rampazzo, 6Medias

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button