Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Tournée Taylor Swift : billets à 40 000 $ sur les sites de revente à Vancouver

[ad_1]

Les billets achetés depuis jeudi pour le concert de la chanteuse Taylor Swift à Vancouver se sont rapidement retrouvés sur des sites de revente, dont Seat Geek, certains affichant des prix allant de 1 500 $ à 40 000 $.

De nombreux fans ont soudain vu leurs espoirs d’entendre leur idole chanter au BC Place les 6, 7 et 8 décembre 2024 anéantis.

Ils se sont ensuite tournés vers les réseaux sociaux pour exprimer leur déception et accuser l’entreprise. Maître des billets ne pas en faire assez pour empêcher les acheteurs de revendre leurs billets pour un profit maximum.

Des billets allant jusqu’à 40 000 $ sont en vente sur le site de revente Seat Geek pour le concert de Taylor Swift le 7 décembre 2024 à Vancouver.

Photo de : Seat Geek

Ceux qui gagnaient à la loterie et obtenaient un code d’accès pouvaient acheter les billets à l’avance. Maître des billets avaient déclaré que même s’ils avaient obtenu un code de prévente, ils n’avaient pas la garantie d’une place, puisque les billets étaient vendus selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Un système de loterie injuste

Pascal Courty, professeur d’économie à l’Université de Victoria, s’interroge sur l’utilisation de systèmes de loterie dans la vente de billets de concert pour les « méga-événements », ou ces rares événements où la demande dépasse largement l’offre.

Pascal Courty ajoute que ces systèmes n’offrent pas aux clients les mêmes chances d’obtenir des billets au prix régulier, car les revendeurs s’en mêlent : La seule façon de contrer cela est de garantir que les tickets soient nominatifs.

Le professeur explique que cette façon plus juste de faire les choses nécessiterait des investissements supplémentaires de la part de l’artiste et du promoteur, car elle nécessiterait une technologie plus avancée qui assurerait la confidentialité des informations personnelles des acheteurs.

Une photo du site Ticketmaster.

La vente des billets pour le concert de Taylor Swift à Vancouver en décembre 2024 a débuté jeudi.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Un processus de vente de billets « opaque »

Le nombre de codes d’accès proposés par Maître des billets reste inconnu des utilisateurs. Difficile donc de savoir combien de billets sont ainsi vendus et combien sont achetés par des entreprises plutôt que par des particuliers, comme l’explique Pascal Courty.

« Ce qui est un peu triste, c’est qu’il y a beaucoup d’opacité et que les consommateurs ne savent pas quelle est leur véritable opportunité. Est-ce une chance sur dix, une chance sur cent, une chance sur deux ? « , il a dit.

Une photo d'un fan de Taylor Swift attendant d'acheter des billets de concert.

Micky Harris, admiratrice de la chanteuse Taylor Swift, tente d’acheter des billets pour son concert à Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Pascal Courty estime qu’un meilleur accès à l’information éliminerait beaucoup de stress pour les consommateurs. D’un autre côté, un processus moins opaque obligerait les sociétés de billetterie à révéler d’autres moyens par lesquels elles gagnent de l’argent grâce aux événements.

Il ajoute que la responsabilité de proposer des solutions de marché incombe aux sociétés de billetterie. Il qualifie cependant le rôle de Ticketmaster d’ambigu, car l’entreprise dispose également d’une plateforme de revente : Comme elle a un monopole, une grande part de marché, un grand pouvoir, disons qu’il n’y a pas beaucoup d’innovation.

[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button