Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Toujours insatisfait de la loi sur les informations en ligne, Google prévoit de supprimer les liens vers des informations cette année

[ad_1]

Google dit qu’il prévoit toujours de supprimer les liens d’actualité de son moteur de recherche d’ici la fin de l’année.

La société a participé au processus de réglementation de la loi sur les informations en ligne, qui obligera les géants de la technologie à payer les médias pour le contenu d’actualité partagé ou réutilisé sur leurs plateformes en ligne.

Google affirme que les projets de réglementation visant à mettre en œuvre le projet de loi ne répondent pas aux préoccupations de l’entreprise.

« Nous continuons à craindre sérieusement que les problèmes fondamentaux ne puissent finalement pas être résolus par la réglementation et que des changements législatifs soient nécessaires », a déclaré le porte-parole de Google, Shay Purdy, dans un communiqué.

« Nous avons été et resterons engagés et transparents avec le gouvernement concernant nos préoccupations et attendrons la publication du règlement final. »

L’entreprise affirme que des modifications législatives pourraient être nécessaires pour maintenir l’information disponible au Canada.

L’entreprise ne dit pas comment elle souhaite que la loi soit modifiée. Il dit que c’est au gouvernement de décider.

Mais il accueille favorablement l’idée de changements apportés par l’énoncé économique de l’automne des libéraux ou par le prochain budget fédéral.

La ministre du Patrimoine, Pascale St-Onge, affirme que même si la Loi sur les nouvelles en ligne n’est pas parfaite, le paysage médiatique évolue trop rapidement pour que le gouvernement attende plus longtemps.

«Nous devons mettre le pied dans la porte et commencer à le faire», a déclaré St-Onge vendredi lors d’un discours à la conférence de l’agence de presse internationale MINDS à Toronto.

[ad_2]

En polices

Back to top button