Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

Sommet de l’Est de Montréal | Québec prend en charge la décontamination des terrains industriels de l’Est

[ad_1]

Le gouvernement du Québec veut reproduire dans l’est de Montréal le succès obtenu avec le parc industriel provincial de Bécancour.


Il crée la Société d’aménagement du territoire dans l’Est de Montréal pour acquérir, décontaminer et revendre des terrains industriels contaminés.

La ministre responsable de l’Habitation, France-Élaine Duranceau, et le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Pierre Fitzgibbon, en ont fait l’annonce lundi matin en marge de le sommet oriental.

Québec, par l’intermédiaire d’Investissement Québec, investit 100 millions, tandis que la gestion de l’entreprise est confiée à Fondaction.

«La Ville de Montréal a bénéficié d’une enveloppe de 100 millions pour décontaminer et réhabiliter des terrains dans le secteur est de la ville», a souligné le ministre Fitzgibbon en conférence de presse. Jusqu’à présent, peu de propriétaires ont pu profiter du programme. Il faut donc travailler dur. Nous avions également promis un deuxième 100 millions, le voici. Et si nous avons besoin d’ajouter d’autres capitaux à l’entreprise, nous serons là. »

L’objectif du gouvernement est de fournir aux industriels des terrains prêts à construire. « L’expérience de Bécancour en est la preuve », a insisté le ministre. Nous fournirons l’infrastructure nécessaire pour accueillir des projets économiques à grande échelle. »

Sommet de l'Est de Montréal | Québec prend en charge la décontamination des terrains industriels de l'Est

PHOTO JOSIE DESMARAIS, ARCHIVES LA PRESSE

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon

Les premiers efforts seront concentrés sur l’immense terrain d’au moins 650 000 mètres carrés, propriété de la compagnie pétrolière Esso, située dans l’Est de Montréal. De par sa taille et sa localisation entre Sherbrooke et Notre-Dame, sa revitalisation est essentielle au réaménagement de la partie est du territoire.

« Il s’agit d’une annonce qui a le potentiel de changer le visage de l’est de Montréal et de donner à ce secteur les moyens nécessaires pour dépasser son passé fortement industriel et se développer à son plein potentiel. , a déclaré de son côté la ministre France-Élaine Duranceau, à la même occasion.



[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button