Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Smartphones. La mise à jour de réduction des émissions de l’iPhone 12 est « disponible le 10 octobre »

[ad_1]

La mise à jour d’Apple pour diminuer la puissance d’émission des ondes radio des iPhone 12, dont la commercialisation a été suspendue en France, « sera disponible le 10 octobre », a annoncé jeudi le ministre chargé du Numérique sur franceinfo.

Si l’Agence française des fréquences (ANFR), chargée de contrôler le niveau d’émission des ondes radio des appareils électroniques, a validé cette mise à jour fin septembre, Jean-Noël Barrot « regrette » qu’elle « ne soit pas disponible plus tôt ». « Mais je constate qu’Apple a bien respecté nos règles », a-t-il souligné.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront placés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



Au soir du 13 septembre, alors qu’Apple célébrait la présentation de son nouveau modèle, l’iPhone 15, l’ANFR et le ministre du Numérique avaient surpris le monde des télécoms et de nombreux utilisateurs en annonçant la suspension de la commercialisation en France de cet appareil sorti en 2020 et déjà en fin de carrière, sauf revente.

Aucun danger avéré pour la santé

L’ANFR diminue régulièrement la puissance d’émission des smartphones mais c’était une première pour Apple.

Après avoir défendu le bien-fondé de ses propres mesures, le groupe américain a fini par se plier aux exigences de l’agence française en annonçant qu’il préparait une mise à jour.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « rien n’indique actuellement que l’exposition à des champs électromagnétiques de faible intensité soit dangereuse pour la santé humaine » et « malgré de nombreuses recherches ».

[ad_2]
Fr1

Back to top button