Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

Révolution : Sophie Houle apprivoise la liberté

[ad_1]

Ne pas être choisi comme essentiel à RévolutionDimanche, c’était une nouvelle occasion pour Sophie Houle de se produire sur la scène du spectacle. La mission que lui confièrent les maîtres était d’utiliser sa technique pour atteindre la liberté dans sa danse.



Photo fournie par OSA Images

« Je suis très difficile avec moi-même et très perfectionniste », a confié la danseuse de 14 ans. Comme je veux que ce soit parfait, que ma technique soit bonne, c’est compliqué de trouver de la liberté là-dedans. J’ai vraiment essayé d’explorer cette direction autant que possible.

L’inconnu et la peur de se tromper ont été parmi les principaux obstacles au lâcher prise de Sophie. « Je n’ai pas l’habitude de me laisser aller, ça fait peur, je ne suis pas à l’aise là-dedans. Il a donc fallu trouver du réconfort dans la liberté, ce qui fait un peu peur au début, mais c’est possible.



Photo fournie par OSA Images

Toujours chaussée de ses pointes, la ballerine a néanmoins souhaité montrer une autre facette de son talent. « Je voulais aller vers un côté plus vulnérable, un peu plus doux. »

Au final, cette expérience l’aura profondément transformée. « À la fin du numéro, j’étais vraiment fier de moi. J’ai accompli quelque chose que je n’avais pas l’habitude de faire. Sur scène, j’avais l’impression que plus personne ne me regardait, j’avais une totale liberté de mouvement. Le regard des autres ne m’importait plus. Depuis, je me mets plus souvent dans cet état d’esprit quand je danse, je me laisse beaucoup plus emporter par la musique.



Photo fournie par OSA Images

Le fait que les maîtres choisissent finalement de la garder signifie beaucoup pour elle. « Je n’aurais jamais pensé en arriver là, je suis vraiment reconnaissant. »

[ad_2]

Gn Ca ent

Back to top button