Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Retour au Québec après un an dans la NCAA : «Ça a été une des meilleures décisions de ma vie de jeune adulte»

[ad_1]

À la fin du match qui sera selon toute vraisemblance son dernier sous l’uniforme du Rouge et Or de l’Université Laval avant de faire le saut dans la LCF, Kevin Mital était très ému.

• Lire aussi : Les Carabins champions !

«Je sais depuis longtemps que cela pourrait être mon dernier match à Laval, mais je vais y aller une étape à la fois», a déclaré le demi inséré. Je vais digérer celui-ci avant de penser à autre chose.

Auteur de sept réceptions pour 64 verges et d’une course de 19 verges, Mital aurait aimé en donner davantage, mais il aimait la détermination du Rouge et Or. « Pour une équipe qui a perdu 28-0 il y a quatre semaines, nous avons mené toute une bataille. Nous sommes sortis avec beaucoup d’énergie et les Carabins étaient certainement chauds à la demie. »

« Comme cela a été le cas toute la saison, l’offensive a eu du mal à poursuivre le MVP sur la scène canadienne en 2022. Je n’ai pas eu les performances que je souhaitais en raison de mes blessures et d’une suspension. Aujourd’hui, la défense nous a permis de rester dans le match.»

« Meilleure décision »

Débarqué à Laval en 2020, après une saison avec l’Orange de Syracuse en Division 1, dans la NCAA, Mital ne regrettait pas de rentrer chez lui. « Même si tout le monde pensait que c’était une décision difficile d’abandonner le rêve de la NCAA, ce fut l’une des meilleures décisions de ma vie en tant que jeune adulte », a-t-il déclaré. Je dis souvent à mes parents que c’était ma meilleure décision.

Une défense sans faille

La défensive du Rouge et Or n’a cédé que 203 verges aux Carabins tout en provoquant deux revirements. Sur les 12 points des Bleus, seuls trois sont le résultat de l’offensive.

«La défensive n’aurait pas pu faire mieux», a déclaré le demi défensif Maxym Lavallée. On s’est battu jusqu’au bout et Montréal a fait un meilleur match que nous. Nous sommes arrivés dans un bon état d’esprit et nous avons tout donné. Je n’ai pas de regrets. Même chose pour mon parcours de six ans qui vient de se terminer.

En larmes après cette défaite déchirante, Arnaud Desjardins s’est reproché l’interception qui s’est transformée en touchdown. « C’est un mauvais jeu qui a fait la différence », a-t-il expliqué. Nous avons affronté une très bonne défense et c’est difficile de commettre des revirements comme celui-là. J’ai tout laissé sur le terrain, mais ce n’était pas suffisant.

Desjardins a complété 17 de ses 33 passes pour 149 verges et a été victime de trois interceptions. Il a été le meilleur coureur du Rouge et Or avec des gains de 36 verges en huit courses.

Du côté des Carabins, Jonathan Sénécal a rendu hommage à ses coéquipiers défensifs. «Chapeau bas à notre défense qui est la meilleure au pays et qui l’a prouvé», a déclaré le pivot, qui a complété 18 de ses 26 passes pour 175 verges et ajouté 29 verges en sept courses. Merci à Laval dont la défensive nous a montré des choses qu’on n’avait pas vues et qui avait un bon plan pour nous contrer du début à la fin. »

Avec 11 réceptions pour 94 yards, Carl Chabot a été le meilleur des Bleus. « C’était une grosse bataille de positionnement sur le terrain et il était important de marquer de gros premiers essais même si nous ne parvenions pas à marquer », a-t-il expliqué. Notre défense a joué un rôle énorme.



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button