Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

René Cournoyer 12ème aux mondiaux de gymnastique

[ad_1]

Le Québécois René Cournoyer a obtenu le meilleur résultat de sa carrière avec une douzième place au concours général individuel aux mondiaux de gymnastique à Anvers, en Belgique.

Qualifiée 17e parmi les 24 finalistes, la gymnaste de Repentigny a enchaîné les bonnes performances.

René Cournoyer, seul Canadien en lice, a obtenu une note de 81,365 au total aux six agrès pour terminer à un peu moins de cinq points du champion, le Japonais Daiki Hashimoto, grand vainqueur avec 86,132 points.

Le Japonais, déjà champion du monde et olympique, a battu l’Ukrainien Illia Kovtun et le jeune Américain Frederick Richard, seulement 19 ans.

Hashimoto a débuté sa soirée avec une passe au sol presque parfaite, mais il a fait un grand pas en avant lors de la dernière réception, ce qui ne l’a pas mis dans la meilleure humeur. Mais il a enchaîné avec un sans-faute qui lui a assuré la victoire.

Il est le premier gymnaste, depuis Kohei Ushimura en 2015, à défendre avec succès son titre. Hashimoto ne s’est cependant pas qualifié pour la finale, car il a été battu par deux compatriotes et les pays ne peuvent inscrire que deux athlètes en finale. Il s’agissait donc d’un choix discrétionnaire de sa fédération.

Premier à l’issue des qualifications, l’autre Japonais en finale Kenta Chiba n’a pas réussi à monter sur le podium.

Cournoyer, quant à lui, a obtenu son meilleur résultat aux anneaux, où sa note de 13,766 lui a valu la quatrième note de la journée. Il a également obtenu 13,800 à la barre fixe.

Sa 12e position est le meilleur résultat canadien au concours général masculin depuis Adam Wong qui a terminé 9e en 2006.

Cournoyer, 26 ans, continue sa belle aventure en Belgique. Il y a quelques jours, il a aidé le Canada à obtenir sa qualification olympique pour la compétition par équipe. Il devra toutefois confirmer sa participation aux Jeux de Paris dans les prochains mois.

Sa 12ème place intervient un peu plus d’un an après une opération au genou droit pour réparer des ligaments.

Aux Jeux de Tokyo en 2021, le Québécois a conclu les qualifications à la 55e place et n’a pu atteindre la finale d’aucune épreuve.

[ad_2]
journalmetro

Back to top button