Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

Racheté par le groupe Nero Bianco | Panda trouve chaussure à son pied

[ad_1]

Spécialisés dans les chaussures pour enfants, les 21 magasins Panda, entreprise familiale depuis 75 ans, passent entre les mains du Groupe Nero Bianco, propriétaire des magasins du même nom et du Club Chaussures.




Avec cette transaction, 11 nouveaux magasins Panda devraient ouvrir d’ici cinq ans à travers les régions du Québec, où l’enseigne est un peu moins présente. Au cours de la prochaine année, Panda s’installera notamment au Saguenay et au Bas-Saint-Laurent, dont la ville n’a pas encore été déterminée. Avec ses trois marques, le Groupe Nero Bianco compte désormais 55 implantations au total.

 » C’est un ajuster naturel », déclare Jean-François Transon, président du Groupe Nero Bianco, dont le siège social est situé à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. «C’est une entreprise de chaussures qui achète une autre entreprise de chaussures. Il est très rare au Québec qu’un détaillant achète un autre détaillant. »

Racheté par le groupe Nero Bianco | Panda trouve chaussure à son pied

PHOTO JEAN-FRANCOIS GADOURY, FOURNIE PAR GROUPE NERO BIANCO

Le président du Groupe Nero Bianco, Jean-François Transon

Le potentiel de croissance est immense. Panda est très peu présent dans la région, alors que Club Chaussures est extrêmement présent dans la région.

Jean-François Transon, président du Groupe Nero Bianco

« Rien que dans la grande région de Québec, il y a de la place pour deux ou trois autres magasins Panda », ajoute-t-il.

Mais en ouvrant 11 nouveaux magasins à travers la province sous l’enseigne Panda, qui en compte actuellement 21 – dont une grande proportion se trouve actuellement dans la grande région de Montréal –, le nouveau propriétaire ne risque-t-il pas de se concurrencer? Car dans ses 30 boutiques Club Chaussures, qui vendent des chaussures pour toute la famille, nous ajustons aussi les pieds des tout-petits.

« Nous vendons des chaussures pour enfants, mais nous ne sommes pas aussi spécialisés que Panda. Mais c’est certain que dans les nouvelles succursales que nous allons ouvrir, il faudra faire très attention à ne pas nous cannibaliser», reconnaît M. Transon.

« ADN » inchangé

Une chose est sûre, mettre la main sur le spécialiste de la chaussure pour enfants lui a permis de rouvrir les discussions avec les fournisseurs pour des marques qui n’étaient plus proposées sur les étalages des deux marques depuis la pandémie. « Le potentiel et le chiffre d’affaires viennent de changer. »

Par exemple, en termes de volume, les produits Nike seront plus présents dans les deux marques. Under Armour entrera dans le Club Chaussures, tandis que Dr Martens réapparaîtra chez Panda.

L’homme d’affaires assure néanmoins que « l’ADN » de Panda ne changera pas. Il n’a donc pas l’intention d’y vendre des escarpins pour femmes.

Les négociations entre Nero Bianco Group et Panda, dirigées par Linda Goulet, ont duré environ cinq mois. C’est ce dernier – souhaitant prendre sa retraite – qui aurait contacté M. Transon pour la vente de son entreprise. «Il n’y a pas 100 acheteurs au Québec qui peuvent faire prospérer cette bannière», soutient le patron du Groupe Nero Bianco.

Avec cette acquisition, l’ensemble des activités de Panda – qui employait 13 personnes à ses bureaux de Montréal – sera rapatrié au siège social du Groupe Nero Bianco à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, près de Québec. M. Transon confirme que 5 des 13 employés conserveront leur poste. En magasin, aucun changement n’est prévu.

Le groupe Nero Bianco en bref

Fondé : 1984

Président : Jean-François Transon

Nombre de magasins : 55 (30 Club Chaussures, 4 Nero Bianco, 21 Panda)

Nombre d’employés : 335

Siège social : Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier



[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button