Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Qui sont les cinq meilleurs candidats ?

[ad_1]

Cela dit, lorsque Staios sera prêt, la liste des candidats sera plutôt courte. Nous vous présentons aujourd’hui les cinq principaux candidats au poste laissé vacant par Pierre Dorion.

MATHIEU DARCHÉ

Avant même de savoir qu’il avait la chance de jouer dans la Ligue nationale, Darche se préparait à une carrière de gestionnaire. À la fin des années 1990, il a étudié le marketing et le commerce international dans les classes de l’Université McGill.

Vingt ans plus tard, il s’estime prêt à occuper la position stratégique la plus importante, sur l’un des marchés où la pression est la plus forte.

Darche a poursuivi sa préparation au cours des cinq dernières années, œuvrant au sein d’une des organisations les plus prestigieuses de la LNH. Il a occupé le poste de directeur des opérations hockey lors des deux plus récentes conquêtes de la Coupe Stanley du Lightning de Tampa Bay, en 2020 ainsi qu’en 2021. En 2022, son patron, satisfait, Julien BriseBois a choisi de lui offrir une promotion. Il devient officiellement son bras droit.

En Floride, il a compris l’importance d’investir les ressources nécessaires dans le développement des joueurs. Il a également compris comment un PDG créatif peut exploiter les « zones grises » de la convention collective. Tout cela pourrait s’avérer utile s’il obtient le poste à Ottawa.

+ Un DG bilingue pourrait être utile pour l’équipe de la région d’Ottawa-Gatineau.

– Il n’a jamais occupé le poste de CEO depuis le début de sa carrière.

+++

Pierre Chiarelli

Pierre Chiarelli.

On se souvient surtout du travail accompli lors de son dernier mandat comme directeur général. À Edmonton, il a hérité du poste prestigieux en 2015. Les Oilers venaient de repêcher Connor McDavid. Ils ont également mis la main sur Leon Draisaitl un an plus tôt. Jordan Eberle, Taylor Hall et Ryan Nugent-Hopkins devenaient majeurs. Bref, il avait les mains pleines.

On peut prendre le temps d’analyser, pièce par pièce, toutes les transactions qui ont mal tourné. On peut également dresser un bilan plus large. L’équipe n’a remporté qu’une seule série éliminatoire, lors de son long séjour dans la capitale albertaine.

Chiarelli était toujours le principal architecte de l’équipe qui a mis fin à une disette de près de 40 ans à Boston. Il était le grand patron des Bruins lorsqu’ils ont remporté la Coupe Stanley en 2011. Il n’a jamais manqué de travail. Depuis son départ d’Edmonton, il a occupé divers postes stratégiques au sein de l’organisation des Blues de Saint-Louis.

+ Il est originaire de Nepean et connaît bien le marché d’Ottawa.

– Les équipes auxquelles il a été associé ont remporté deux séries éliminatoires depuis 2015.

+++

JASON SPEZZA

Il avait la vingtaine. Il était l’un des centres les plus productifs de toute la Ligue nationale. Déjà, Spezza pensait à son après-carrière. Il ne s’est pas caché. Il avait déjà déclaré publiquement qu’il rêvait d’occuper le poste de directeur général. Les journalistes se sont amusés à le défier en lui posant des questions sur les joueurs des autres équipes. Vous ne pourriez jamais lui en vouloir. Il savait tout !

Au moment de raccrocher ses patins, Kyle Dubas l’a rapidement pris sous son aile. Lorsque Dubas a quitté l’organisation des Maple Leafs de Toronto pour se joindre aux Penguins de Pittsburgh l’été dernier, Spezza l’a suivi. Il est devenu son bras droit.

Accepterait-il de le laisser partir si un poste plus important lui était proposé ailleurs ?

+ En tant qu’ancien capitaine des Sénateurs, il connaît bien les défis de l’organisation.

– Il a encore moins d’expérience que Mathieu Darche.

+++

PATRICK ROI

Patrick Roy.

(Caroline Grégoire/Le Soleil)

Bien. Il faut l’admettre. Nous ajoutons le nom de Saint-Patrick à cette liste pour faire plaisir à ses nombreux admirateurs venus de partout au Québec. Homme de terrain, stratège, brillant dans les situations où la tension est à son comble, Roy semble apprécier davantage le rôle d’entraîneur-chef. Il a tout de même manifesté de l’intérêt pour le poste de directeur général des Canadiens de Montréal en 2021. Même si sa candidature n’a pas été retenue, il a pu en profiter pour partager sa vision des choses avec Michael Andlauer.

+ C’est gagnant.

– Il a avant tout des qualités d’entraîneur.

+++

SHAWN HORCOFF

Shawn Horcoff.

Le lien est facile à faire. Horcoff et Staios ont été coéquipiers au sein de l’organisation des Oilers d’Edmonton pendant une décennie. Ils étaient des membres très importants et influents de l’équipe qui a participé à la finale de la Coupe Stanley en 2006. Des liens spéciaux se sont tissés au cours de ces années importantes. A la retraite depuis sept ans, Horcoff gravit petit à petit les échelons. Tout comme Darche, il occupe aujourd’hui le deuxième poste le plus important au sein d’une organisation de haut niveau. Il est le bras droit du directeur général des Red Wings de Détroit, Steve Yzerman.

+ Il est également spécialiste du développement des joueurs.

– Il ne connaît pas grand-chose d’Ottawa et de l’organisation des Sénateurs.

[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button