Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

quels sont les impacts du tabac sur vos performances sportives ?

[ad_1]

Non, faire du sport en extérieur ne nettoie pas les poumons enfumés ! Pas plus que l’activité physique ne protège des effets néfastes du tabac ou ne compense ses effets !

Pour qu’il soit « confortable, efficace et bénéfique pour l’organisme, il faut que les muscles reçoivent un sang le plus riche en oxygène possible », insistent les cardiologues du sport. Or, « fumer perturbe profondément cet apport d’oxygène à tous les niveaux ».

Au niveau bronchique, la cigarette provoque des effets irritants et inflammatoires sur la muqueuse bronchique, une bronchoconstriction et altère le fonctionnement des alvéoles pulmonaires, donc la capacité d’échange gazeux. Au niveau sanguin, « le monoxyde de carbone (CO) produit par la combustion du tabac a un impact majeur sur la capacité de transport de l’oxygène », expliquent les médecins.

Moins d’endurance…

« Comme la fréquence cardiaque et la tension artérielle du fumeur sont déjà relativement élevées au repos chez un fumeur quotidien, la tolérance à l’exercice et la capacité d’endurance sont plus limitées », poursuivent-ils.

« De plus, le myocarde, lui-même soumis à cette mauvaise oxygénation, se trouve dans des conditions non optimales pour assurer cette adaptation du débit. » Ce qui signifie aussi qu’au-delà de la santé, le tabagisme constitue – sans surprise – un obstacle à la performance.

Et d’en rajouter une couche : « dans le cas d’un tabagisme régulier et quotidien, ce qui est le cas de la majorité des fumeurs dépendants, tous ces troubles entraînent une diminution significative du VO2 max avec une altération constante et significative des performances sportives, notamment. endurance ». Si vous avez des questions, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

[ad_2]
Fr1

Back to top button