Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Québec confirme l’attribution de blocs d’électricité à 11 industriels

[ad_1]

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon, a récemment sélectionné les 11 entreprises. (photo : avec l’aimable autorisation)

Le gouvernement du Québec confirme les noms des 11 entreprises auxquelles il a attribué des blocs d’électricité totalisant 956 mégawatts encore disponibles pour des projets industriels, dont la multinationale suédoise Northvolt North America, qui construira une usine de fabrication de cellules de batteries à Saint-Basile-le- Grand, en Montérégie.

« Nous confirmons les noms des entreprises, mais nous ne commentons pas les quantités de mégawatts allouées, car c’est un secret commercial », a-t-il déclaré. Offres Mathieu St-Amand, directeur des communications du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon.

Ce vendredi, Radio-Canada a publié un reportage dans lequel la société d’État divulgue en exclusivité les noms des 11 entreprises, avec la quantité de MW allouée à certaines d’entre elles.

Outre Northvolt, on retrouve la multinationale allemande TESCanada H2. Elle a également annoncé ce vendredi matin un investissement de 4 milliards de dollars à Shawinigan, en Mauricie, afin d’y construire une usine de production d’hydrogène.

Il y a aussi l’Ontario Greenfield Global Québec, qui souhaite produire de l’hydrogène vert à Varennes, en Montérégie, ainsi que le sud-coréen Volta Energy Solutions Canada, qui a obtenu un bloc énergétique pour construire une usine de feuilles de cuivre à Granby, en Estrie.

Le français Air Liquide Canada fait également partie des 11 entreprises, mais pour un projet de chimie verte à Bécancour, dans le Centre-du-Québec, et non d’hydrogène vert.



[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button