Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Quand la mémoire de la Shoah s’efface pour ne pas déplaire à la diversité

[ad_1]

C’est une histoire allemande, mais elle pourrait se dérouler n’importe où en Occident.

En Allemagne donc, une garderie nommée en l’honneur d’Anne Frank, la célèbre jeune fille juive exterminée par les nazis en 1945, au moment de la Seconde Guerre mondiale, veut se « renommer ».

La raison: Le Figaro nous dit que la référence au jeune martyr a offensé les jeunes de la « diversité », principalement des jeunes musulmans, et leurs familles, qui réclament un nom d’école plus adapté à leur progéniture. Ces derniers arrivent dans un pays, et lui demandent de s’adapter à leur identité, plutôt que de s’y intégrer.

  • Écoutez la rencontre Mathieu Bock-Côté et Richard Martineau diffusée en direct tous les jours à 10h30 via Radio QUB :
Histoire

Autrement dit, pour ne pas heurter la diversité, les dirigeants de cette garderie ont jugé nécessaire d’effacer la mémoire de la Shoah. Nous verrons le point culminant de l’Holocauste : non seulement les Juifs ont vécu un génocide, mais il est aujourd’hui jugé inapproprié de le rappeler, car cela irrite les nouveaux habitants du continent.

Certains diront qu’il s’agit d’un événement isolé.

Ils ont tort.

En France, depuis le début des années 2000, il n’est plus possible d’enseigner la Shoah dans certaines écoles islamisées, situées dans des banlieues transformées par l’immigration.

Car trop souvent, l’Holocauste a été nié. Ou pire encore, certains ricanaient et se demandaient pourquoi Hitler n’avait pas terminé le travail.

Derrière cela se cache une falsification de l’histoire.

Nous cherchons à faire croire aux musulmans qu’ils sont les nouveaux juifs de notre temps et que l’islamophobie a succédé à l’antisémitisme comme névrose identitaire du monde occidental.

Photo d’archives, AFP

Holocauste

Alors pourquoi honorer la mémoire juive, d’autant plus que l’islamo-gauchisme accuse les Israéliens d’infliger aux Palestiniens ce que les Allemands ont fait aux Juifs ?

En d’autres termes, les Juifs doivent se retirer. Leur mémoire est devenue encombrante. Comme si on voulait les faire disparaître une seconde fois.

Quand la mémoire de la Shoah s’efface pour ne pas déplaire à la diversité



[ad_2]

Gn Ca world

Back to top button