Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

Prix ​​Médicis | François Legault félicite Kevin Lambert

[ad_1]

Malgré la polémique entre les deux hommes, le premier ministre François Legault a félicité l’auteur Kevin Lambert pour avoir obtenu le prix Médicis pour son livre Que notre joie demeure.


« Félicitations à Kevin Lambert pour le Prix Médicis, une très belle distinction. Félicitations également pour le Prix Décembre, le plus jeune écrivain à recevoir cet honneur », a écrit le Premier ministre jeudi X.

Rappelons qu’il y a quelques mois, François Legault écrivait sur Facebook que le dernier roman de l’auteur saguenois était une « critique nuancée de la bourgeoisie québécoise » dans laquelle « des groupes de pression et des journalistes cherchent des boucs émissaires à la crise du logement à Montréal ».

Le principal concerné n’a pas apprécié cette interprétation de son ouvrage et a vivement critiqué le Premier ministre lors de sa publication.

Évidemment, François Legault a décidé de passer à autre chose en félicitant Kevin Lambert tout en rappelant la polémique. « Malgré nos différences, je suis toujours heureux de voir nos auteurs se démarquer ! » a-t-il écrit pour conclure son message jeudi.

Quelques jours après avoir reçu le Prix Décembre en France, l’auteur québécois Kevin Lambert a reçu jeudi le Prix Médicis pour son roman Que notre joie demeure.

Sa maison d’édition au Québec, Héliotrope, et celle en France, Le Nouvel Attila, ont confirmé la nouvelle sur les réseaux sociaux jeudi matin.

C’était la troisième fois que Lambert était nominé pour ce prix. Ses romans « Tu aimeras ce que tu as tué » et « Querelle de Roberval » ont été respectivement finaliste et première sélection.

Que notre joie demeureun roman qui traite des dérives de la classe dirigeante et de la gentrification à Montréal, s’est taillé une place de choix dans les nominations aux prix littéraires en France ces derniers mois.

Le 31 octobre, l’auteur de 31 ans est devenu le plus jeune écrivain à remporter le Prix Décembre en France. Ce prix, qualifié d’« anti-Goncourt », est assorti d’une subvention de 15 000 euros (près de 22 100 $).

« Que notre joie demeure » figurait également en première sélection pour le prestigieux prix Goncourt, mais il n’a pas été retenu pour la deuxième sélection.



[ad_2]

Gn Ca ent

Back to top button