Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Prestation de décès : attention car elle est imposable

[ad_1]

Retraite Québec verse un montant pouvant aller jusqu’à 2 500 $ pour aider à payer les frais funéraires. Mais attention, il y a des critères à respecter et sachez que ce service est taxable.

Marie-Josée, une de nos lectrices, nous écrivait récemment pour en savoir plus sur la prestation de décès versée par Retraite Québec. Elle s’étonne qu’au moment du décès de sa mère puis de son frère quelques années plus tard, elle ait dû payer de l’impôt sur la prestation de 2 500 $ allouée dans les deux cas. Elle se demande s’il n’y a pas eu une erreur et si le gouvernement a le droit de réclamer de l’impôt sur cette somme.

François Boulanger, actuaire et coordonnateur, développement des programmes chez Retraite Québec, nous explique de quoi il s’agit.

À qui est versée la prestation ?

Il est important de comprendre que le capital-décès n’est pas destiné à couvrir tous les frais funéraires. Il doit plutôt être considéré comme un complément et non comme une couverture des coûts dans leur intégralité. En partant de ce principe, nous éviterons d’éventuelles déceptions.

Qui reçoit les sommes accordées ? La personne ou l’organisme de bienfaisance qui a payé les frais funéraires, ou les héritiers. D’autres personnes peuvent également y toucher s’il n’y a pas d’héritiers ou si elles ont renoncé à l’héritage.

« Dans les 60 premiers jours suivant le décès, la prestation est réservée au payeur des frais funéraires. Il peut s’agir d’un membre de la famille, mais pas nécessairement d’un tiers. Vous devrez présenter la demande accompagnée d’une preuve de paiement des frais funéraires », indique François Boulanger. Si les frais sont inférieurs à 2 500 $, la différence pourrait être attribuée aux héritiers qui en feront la demande s’ils n’ont pas renoncé à l’héritage.

À partir de 61e jour et jusqu’à cinq ans après le décès, lorsque aucune demande de prestation n’a été faite, elle sera versée à la première personne qui la réclamera : payeur des frais funéraires, liquidateur de la succession, héritier ou autre personne.

Qui paie la taxe ?

Pour répondre à la question de notre lecteur : oui, le montant de la prestation est imposable et doit être déclaré dans les revenus de la succession, peu importe à qui la prestation a été versée. « Ce n’est pas la personne qui a reçu le chèque qui sera imposée, mais la succession qui paiera l’impôt sur ce montant au moment de produire sa déclaration d’impôts », explique François Boulanger. Si la succession est insolvable, il n’y aura aucun impôt à payer.

Veuillez noter que la plupart des thanatologues peuvent postuler au service directement auprès de Retraite Québec.

Dans quelles conditions avez-vous droit à la prestation ?

Pour être admissible à cette prestation, la personne décédée doit avoir cotisé au RRQ pendant une période suffisamment longue, soit pendant 10 ans ou au moins le tiers de la période de cotisation, et pendant un minimum de trois ans. Par exemple, si une personne décède à 29 ans, sa durée de cotisation sera de 12 ans (entre 18 et 29 ans). Dans ce cas, elle doit avoir cotisé pendant un tiers de sa période de cotisation, soit pendant quatre ans.

La période de cotisation, que vous travailliez ou non, commence le mois qui suit le 18e anniversaire ou 1euh Janvier 1966 si vous avez fêté vos 18 ans avant cette date. La période se termine à la fin du mois précédant le début du versement du RRQ ou à la fin du mois du 70e anniversaire ou à la fin du mois au cours duquel la personne est décédée.

Même si la personne n’a pas cotisé suffisamment longtemps, sous certaines conditions, il est possible de demander une prestation spéciale pour frais funéraires auprès du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

CONSEIL:
  • Bon à savoir : les préarrangements funéraires payés par la personne avant son décès ne sont pas éligibles et ne peuvent être remboursés avec la prestation. Si un proche payait ces frais au nom du défunt, il pourrait toutefois obtenir un remboursement.
  • Plusieurs autres conditions et exceptions s’appliquent au capital-décès. Consultez le site de Retraite Québec dans l’onglet Décès, puis Rentes et avantages sociaux, ici.
  • Pour en savoir plus sur la prestation spéciale pour frais funéraires, visitez la page ici.

Voir également:

[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button