Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Science et technologie

Pourquoi Google paie à Samsung et Apple 20 milliards de dollars par an

[ad_1]

Lors du procès entre Google et Epic, la firme de Mountain View avait reconnu payer à Samsung 2 milliards de dollars par an pour proposer le moteur de recherche, l’assistant vocal et le store par défaut sur ses smartphones.

L’application Frandroid sur le Google Play Store // Source : Frandroid

Depuis plusieurs années, les services mobiles de Google, dont le Play Store, ne sont plus supportés nativement par Android. Pour les installer, les fabricants doivent les demander expressément à Google. De son côté, la firme de Mountain View a tout intérêt à voir ses services utilisés sur le plus grand nombre de smartphones possible et, pour y parvenir, aurait recours à de juteux contrats avec les constructeurs de téléphones.

Comme le rapporte l’agence Bloomberg, Google a en effet multiplié les vérifications auprès des fabricants de smartphones et notamment Samsung afin de faire de ses applications les applications par défaut sur les smartphones du géant sud-coréen. Lors du procès entre Epic et Google, qui se déroule actuellement aux Etats-Unis, James Koloutoros, vice-président en charge des partenariats chez Google, a indiqué que Google avait versé 8 milliards de dollars sur quatre ans à Samsung — soit deux milliards par an —. pour installer le moteur de recherche Google, Google Assistant et le Google Play Store sur les appareils Samsung.

A titre de comparaison, on apprenait fin octobre qu’un accord similaire avait été conclu entre Google et Apple, visant cette fois uniquement le moteur de recherche de Google afin d’en faire le moteur de recherche par défaut sur les iPhone. Selon les informations de New York Timescet accord s’élèverait à un montant annuel de 18 milliards d’euros depuis 2021. Concrètement, non seulement Google paierait neuf fois plus pour être présent sur les iPhone que sur les smartphones Samsung, mais le contrat avec Apple ne concernerait que les moteurs de recherche, alors que celui passé avec Samsung affecte également l’assistant vocal ou la boutique d’applications.

Un positionnement sur iPhone bien plus rentable pour Google

Si cette différence peut paraître surprenante compte tenu de la position de Samsung en tant que leader mondial des ventes de smartphones, rappelons qu’Apple est bien mieux positionné sur le segment haut de gamme, plus rentable et plus populaire, dont les utilisateurs disposent d’un pouvoir d’achat plus important. Selon les chiffres du Counterpoint Institute, en 2021, 57 % des smartphones de plus de 400 $ vendus dans le monde étaient des iPhone et seulement 17 % étaient des modèles Samsung.

Le contrat entre Google et Samsung permet cependant à Google de maintenir sa présence sur les appareils du premier fabricant mondial de smartphones Android. Par le passé, Samsung a en effet montré des velléités d’indépendance, que ce soit avec ses propres systèmes d’exploitation – Bada ou Tizen – mais aussi avec le développement de sa propre boutique d’applications Galaxy Store ou de son assistant vocal Bixby. . Surtout, alors que l’Union européenne entend imposer aux constructeurs la possibilité de proposer des boutiques d’applications tierces, Google chercherait à protéger son territoire.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.

[ad_2]

Gn Ca tech

Back to top button