Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Plus de Saskatchewan. Des panneaux routiers sur la frontière du traité dévoilés

[ad_1]

Contenu de l’article

Selon le commissaire aux traités de la province, davantage de panneaux le long des routes de la Saskatchewan apporteront une reconnaissance importante des territoires visés par les traités dans la province.

Des panneaux routiers qui seront placés dans quatre territoires visés par un traité en Saskatchewan ont été dévoilés jeudi par le Bureau du commissaire aux traités et le gouvernement provincial au Wanuskewin Heritage Park.

Contenu de l’article

Les panneaux seront affichés dans les régions d’Estevan, Moosomin, Lanigan et La Ronge pour souligner les limites des traités.

« Ces panneaux permettent aux gens de reconnaître et de comprendre les territoires visés par les traités qui existaient ici bien avant la création de la province », a déclaré la commissaire aux traités, Mary Musqua-Culbertson, soulignant que les autoroutes « traversent ces territoires et il est important que cela soit reconnu ».

Les quatre paires de panneaux dévoilées jeudi seront placées sur l’autoroute 39, près d’Estevan, pour marquer la frontière entre le Traité n°2 et le Traité n°4 ; la route transcanadienne 1, près de Moosomin, pour marquer également une autre frontière entre le Traité 2 et le Traité 4 ; Yellowhead, la route transcanadienne 16, près de Lanigan, pour marquer la frontière entre le Traité 4 et le Traité 6 ; et l’autoroute 2/102 près de La Ronge pour marquer la frontière entre le Traité 6 et le Traité 10.

Selon la province, les nouveaux panneaux du traité seront vus chaque jour par les occupants d’environ 15 000 véhicules.

L’année dernière, les premiers panneaux de délimitation du Traité ont été placés pour marquer la frontière entre le Traité n°6 et le Traité n°4 le long de la route 11 entre Saskatoon et Regina.

« J’apprécie la collaboration continue du Bureau du commissaire aux traités et du gouvernement de la Saskatchewan pour fournir des panneaux routiers bien visibles qui contribuent à attirer l’attention sur l’importance des traités », a déclaré le lieutenant-gouverneur Russ Mirasty.

Contenu de l’article

Les panneaux intègrent des langues autochtones spécifiques à leurs emplacements.

Le ministre responsable des Affaires des Premières Nations, des Métis et du Nord, Don McMorris, a déclaré que ces panneaux sont « des symboles du cheminement continu de réconciliation de notre gouvernement et du travail continu pour soutenir les initiatives d’éducation sur les traités en Saskatchewan ».

Histoires connexes

Le Saskatoon StarPhoenix a créé un Titres de l’après-midi newsletter qui peut être envoyée quotidiennement dans votre boîte de réception afin que vous soyez au courant des nouvelles les plus importantes de la journée. Cliquez ici pour vous abonner.

Certaines plateformes en ligne bloquant l’accès au journalisme dont vous dépendez, notre site Web est votre destination pour obtenir des informations de dernière minute, alors assurez-vous de mettre TheStarPhoenix.com dans vos favoris et de vous inscrire à nos newsletters afin que nous puissions vous tenir informé. Cliquez ici pour vous abonner.

Partagez cet article sur votre réseau social

[ad_2]

En LOcal

Back to top button