Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Owen Beck se démarque avec une performance de quatre points dans la OHL

[ad_1]

Les espoirs des Canadiens de Montréal vont bien ces jours-ci.

Du côté du Rocket de Laval, Joshua Roy, Logan Mailloux et William Trudeau ont tous trois récolté deux points dans la victoire du Rocket cet après-midi.

La formation de Jean-François Houle a vaincu aujourd’hui les Moose du Manitoba par la marque de 6-2.

Comme le rapporte Marc-Olivier Beaudoin plus haut, le jeune Slovaque, Filip Mesar, a également impressionné ce dimanche.

Ce dernier a récolté trois points et compte désormais 15 points en 8 matchs cette saison.

Par contre, même si Marc-Olivier Beaudoin a mentionné qu’Owen Beck a récolté trois points, il a également récolté quatre passes.

Les Petes de Peterborough affrontaient les Bulldogs de Brantford, l’équipe de Florian Xhekaj.

C’est le frère d’Arber qui a ouvert le score dans cette rencontre qui s’est terminée 5-4 en faveur des Petes.

Dans la victoire, Beck a également remporté 18 de ses 20 duels dans le cercle de mise au jeu.

Avec ses quatre passes décisives dans ce match, le jeune centre porte désormais son total de points à 13 points en 14 matchs.

Beck connaît un début de saison lent, justement depuis que le CH l’a retiré du camp d’entraînement.

Pourtant, lors des derniers matches, il semble avoir trouvé ses marques.

Avant le match, Beck n’avait récolté que deux passes décisives, mais avait également marqué 7 buts.

Ses qualités de meneur de jeu ont été mises en valeur lors de cette rencontre qui s’est soldée par une prolongation.

S’il retrouve son rythme des dernières années, il a de bonnes chances de faire partie d’Équipe Canada junior.

Son âge avancé pourrait lui donner de bons arguments pour être sélectionné pour le Championnat du monde des moins de 20 ans cet hiver.

Il a également été rappelé lors du dernier CMJ, suite à la blessure de Colton Dach.

Même s’il n’a joué qu’un seul match dans la LNH, c’est quand même une expérience supplémentaire qui ne peut que l’aider.

Beaucoup de

– Lire.

– Impressionnant.

– Casey Cizikas n’aime pas les critiques de Lane Lambert. (Yeux sur les îles)

– Dommage.



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button