Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Opération Panache : plus de 500 accusations pourraient être déposées

[ad_1]

La centaine d’agents de protection de la faune déployés dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie à la mi-octobre auront arrêté pas moins de 6 500 chasseurs. Leur présence dans le bois n’est pas passée inaperçue, selon le président de l’Association de chasse et pêche de la Baie-des-Chaleurs.

«Je les félicite pour le travail qu’ils ont accompli. Je suis très heureux et j’espère que cela donnera une leçon au monde pour dire que ce n’est pas parce qu’il y a moins d’agents de la faune que le travail n’est pas fait. »

En une semaine, 85 signalements ont été signalés à la ligne de braconnage SOS, ce qui a permis d’ouvrir 245 dossiers, qui donneront lieu au dépôt de diverses accusations.

« Cela entraînera un peu plus de 500 infractions au total et un total de 275 000 $ d’amendes », précise le lieutenant et porte-parole des agents de la faune de La Belle Province, Sylvain Marois.

Parmi les infractions figurent : les captures excessives, la possession illégale de gros gibier et la présence d’armes à feu chargées sur des VTT ou à l’intérieur d’un véhicule. Mais ce qui a le plus surpris les agents, ce sont les nombreux chasseurs qui n’avaient pas payé leurs droits de chasse.

« Plusieurs chasseurs ont été capturés sans permis et sans véritable raison. Ils chassaient simplement non loin de leur résidence ou dans la forêt autour de leur village.

Un bilan qui est loin de surprendre Pierre Henry.

« Malheureusement, je vais vous dire la vérité : non, je ne suis pas surpris. Car ce qui se passe actuellement, c’est que le ministère n’aurait pas dû autoriser l’enregistrement sur Internet. Cela a ouvert très grand les portes au braconnage. »

Parallèlement à l’Opération Panache, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec de la station MRC du Rocher-Percé ont émis 15 contraventions, saisi 7 armes à feu et arrêté une personne pour conduite avec facultés affaiblies.

43 orignaux ont été saisis et remis aux organismes communautaires de la région.

Les forces de l’ordre seront aux aguets au cours des prochains jours, alors que la chasse au cerf débutera samedi matin.

[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button