Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Science et technologie

Opérateurs télécoms et 3GPP : le défi de l’innovation

[ad_1]

Les manœuvres et les coups d’échecs brevetés du 3GPP dressent un paysage pas très joli, où règnent les gros bonnets des opérateurs télécoms mais peinent à renouveler leur jeu, à se transformer en poids lourds de la tech. Un sacré défi à relever.

L’appel à l’innovation des opérateurs télécoms

Vite, sortez vos agendas, vous pourrez vous offrir un petit tête-à-tête avec un analyste d’ABI Research pour décortiquer le sujet. Bonjour les opérateurs télécoms, c’est ça la terre, votre mission si vous l’acceptez : passer de telco à techco. Rangez votre activité de connectivité ancienne et obsolète. Direction la vente plateformes technologiques, plus juteux et prometteur. Attention cependant, l’issue n’est pas garantie et vous êtes nombreux à avoir du mal à quitter votre cocon douillet d’héritage ancestral. L’innovation ne se décrète pas, elle doit être vécue. Chez ABI Research, nous vous avons concocté une petite recette pour mesurer votre appétit pour l’innovation : observez votre implication dans l’établissement des normes et vos brevets. Qui dit recherche dit innovation.

Opérateurs télécoms et 3GPP : le défi de l’innovation

Leaders en transformation technologique

« Au box-office de transformation technologique, on retrouve les opérateurs télécoms de Chine et du Japon, portés par leur implication dans le 3GPP et leur pléthore de brevets », clame Dimitris Mavrakis, le Sherlock de la recherche chez ABI Research. « China Mobile, NTT Docomo et China Telecom ont travaillé dur dans ces deux domaines. Ils récoltent aujourd’hui les fruits de ces investissements avec un savoir-faire, une expertise et une reconnaissance qui étonnent l’industrie. Nous vous proposons de regarder cette vidéo une brève présentation du 3GPP

L’innovation est certes multiforme, mais ces leaders sont bien armés pour transformer leur activité, bousculer leur technologie et leurs plateformes stratégiques. L’avenir ? Ils l’ont en ligne de mire ! « .

La Chine et le Japon mènent la danse grâce à leur participation au 3GPP

Côté statistiques, le dernier rapport d’ABI Research laisse tomber cette pépite : environ 8% des travaux du 3GPP sont l’œuvre des opérateurs de télécommunications. Sur ce terrain fertile, 43 % viennent de Chine, 29 % du Japon, 14 % d’Europe et 12 % des Etats-Unis. Haut du podium : China Mobile, NTT Docomo, China Telecom, Orange, Vodafone et Deutsche Telekom. Leur nombre de brevets clés ? Pas mal du tout avec China Mobile et NTT Docomo en tête de la course.

Contributions aux normes et brevets

Contributions aux normes et brevets en stock ? Un indicateur de la volonté de bousculer, d’agir et d’influencer l’avenir du marché. » Les opérateurs télécoms doivent retrousser leurs manches et ne pas laisser les autres décider à leur place, surtout dans ce contexte de géopolitique tortueuse et de pénurie de semi-conducteurs. Avec le 5G déjà là et 6G en déplacement, ils ont beaucoup d’innovation à revendre. Ils doivent se lancer, tout mettre en œuvre et prendre le marché par les cornes », recommande M. Mavrakis.

Opérateurs télécoms et 3GPP : le défi de l’innovationOpérateurs télécoms et 3GPP : le défi de l’innovation

Communiqué de presse du 8 novembre 2023

[ad_2]

Gn Ca tech

Back to top button