Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

nouvelle interface prévue début 2024

[ad_1]

La PDG d’UNI Coopération financière, Camille Thériault, souligne les progrès réalisés par l’institution financière après ses difficultés technologiques. Il pense pouvoir lancer une nouvelle interface pour son site internet et son application mobile au premier trimestre 2024.

La lueur semble trop loin, mais Camille Thériault voit la lumière au bout du tunnel. Le PDG estime qu’UNI Coopération financière résout progressivement les problèmes causés par sa transition technologique lancée début juillet.

« Nous continuons d’apporter des améliorations qui permettent à nos employés de mieux servir nos membres », dit-il. En outre, tout le monde connaît mieux le nouveau système.

À la fin septembre, il avait promis un changement à l’interface qui remplacerait Accès D, afin que les membres d’UNI puissent bénéficier plus facilement de leurs services bancaires.

«Nous testons actuellement la prochaine interface», précise M. Thériault. J’espère qu’il sera prêt au cours du premier trimestre 2024, mais je me laisse une marge de manœuvre au cas où ce ne serait pas le cas.

Il prévoit également la réouverture prochaine de toutes les caisses qui ont dû fermer temporairement faute de personnel. Celui de Cap-Pelé était le seul dans ce cas, mercredi.

«Nous sommes toujours à la recherche d’employés, mais nous avons réussi à en recruter beaucoup», se réjouit M. Thériault. Des personnes sont également revenues d’un arrêt maladie. Cela nous a aidé à rouvrir des cartons.

Le PDG assure que la situation est meilleure qu’il y a quelques semaines en ce qui concerne les files d’attente aux points de service. Il note que les membres doivent seulement être plus patients pendant les fins de semaine ainsi qu’à Edmundston et dans une succursale de Moncton.

Il ajoute que le temps d’attente moyen au téléphone est passé de 66 minutes à 20 minutes au Customer Contact Center, de septembre à novembre. C’était 93 minutes en juillet.

«Nous avons vécu un quart d’heure difficile et nous ne sommes pas tirés d’affaire», a commenté M. Thériault. Mais je ne connais pas beaucoup d’entreprises qui ont toujours connu de bons jours. Nous devons être jugés sur notre capacité à nous relever et c’est ce que nous faisons.

M. Thériault a admis qu’UNI avait lancé sa transition technologique sans être prêt, en septembre. Un changement de discours par rapport à celui de son prédécesseur, Robert Moreau, qui a dû quitter son poste en août.

[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button