Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

NOTES DES FLAMES : Rasmus Andersson écopé d’une suspension de quatre matchs

[ad_1]

Contenu de l’article

Les Flames de Calgary seront privés de leur meilleur défenseur pour les quatre prochains matchs.

Publicité 2

Contenu de l’article

Rasmus Andersson a été condamné à une lourde suspension pour avoir attaqué Patrik Laine dans les dernières secondes de la défaite 3-1 de vendredi contre les Blue Jackets de Columbus, un coup sûr que le Département de la sécurité des joueurs de la LNH a décrit comme incluant « un mouvement ascendant inutile » et un « contact important avec la tête ».

Contenu de l’article

Laine a subi une blessure au haut du corps lors de cette collision, qui s’est produite avec seulement environ cinq ticks restants au compteur. L’attaquant vedette des Blue Jackets est désormais répertorié comme étant au jour le jour.

Andersson, qui s’est vu infliger une pénalité majeure de cinq minutes pour avoir donné un coup de coude sur le jeu, sera obligé d’assister au match quatre fois de suite, à commencer par la finale du road trip de dimanche contre les Red Wings de Détroit. (15 h MT, Sportsnet West/Sportsnet 960 The Fan).

Il manquera également les dates à domicile avec les Rangers de New York et les Blues de St. Louis et ne sera pas disponible pour la Classique Heritage 2023 au Commonwealth Stadium d’Edmonton.

Contenu de l’article

Publicité 3

Contenu de l’article

Comme Ron MacLean l’a souligné dans Soirée du hockey au Canadail n’y a eu aucune suspension dans la LNH la saison dernière qui s’est étendue au-delà de trois matchs.

« À quelques secondes de la fin du match, alors que le score est hors de portée, Laine récupère la rondelle d’un coéquipier alors qu’Andersson sort de la zone neutre », a expliqué le ministère de la Sécurité des joueurs dans la vidéo de décision de samedi. « Alors que Laine envoie la rondelle sur la glace vers le filet vide, Andersson se lance vers le haut dans Laine, s’élevant inutilement et établissant un contact significatif avec la tête de Laine avec son coude, provoquant une blessure. C’est en train de charger.

« Il est important de noter que même si nous reconnaissons l’argument d’Andersson selon lequel Laine est bas lorsqu’il envoie la rondelle sur la glace, il ne s’agit pas d’un cas dans lequel un mouvement soudain de Laine transforme un contrôle par ailleurs légal en un contrôle illégal. Laine est bas alors qu’Andersson s’approche du coup sûr, et Andersson choisit toujours de s’élever vers le coup sûr, s’élançant hors de la glace par contact plutôt que de rester bas et d’entrer en contact avec le noyau de Laine. C’est ce mouvement inutile vers le haut qui fait que le coude d’Andersson s’enfonce avec force dans la tête de Laine.

Publicité 4

Contenu de l’article

« Ce lancement, la force du coup et les circonstances de jeu dans lesquelles le coup a été lancé se combinent pour élever ce coup au niveau de discipline supplémentaire. »

L’absence d’Andersson laissera un vide majeur sur la ligne bleue des Flames.

Le joueur de 26 ans est le meilleur grignoteur de minutes de Calgary, travaillant en moyenne 23 min 39 s par nuit. Il fait partie du meilleur duo et fait partie des unités en avantage numérique et en désavantage numérique.

Alors qu’Andersson purge le premier match de sa suspension, Jordan Oesterle reviendra à l’action à Détroit après avoir été éliminé lors des quatre derniers matchs.

La meilleure hypothèse est que Chris Tanev occupera la place habituelle d’Andersson aux côtés de Noah Hanifin, tandis que Nikita Zadorov continuera de travailler avec MacKenzie Weegar. Cela laisserait un troisième duo composé d’Oesterle et de Dennis Gilbert.

Publicité 5

Contenu de l’article

Les Flames pourraient également envisager de rappeler Nick DeSimone, Jeremie Poirier ou Ilya Solovyov des Wranglers de Calgary de la AHL.

Jordan Oesterle
Jordan Oesterle, qui a grandi à Dearborn Heights, dans la banlieue de Détroit, est ravi d’affronter les Red Wings. Photo par Azin Ghaffari /Postmédia

TERRITOIRE FAMILIER

Alors qu’il se réveillera dans un lit d’hôtel et s’habillera pour l’équipe visiteuse, la confrontation de dimanche à la Little Caesars Arena ressemblera à un match à domicile pour Oesterle.

Le joueur de 31 ans a passé les deux dernières saisons avec les Red Wings, et ses racines au Michigan sont bien plus profondes que cela.

Oesterle a grandi à Dearborn Heights, une banlieue de Détroit. Son père avait des billets de saison pour l’ancienne Joe Louis Arena, et le jeune défenseur a choisi une sacrée idole en la personne de Nicklas Lidstrom, sept fois vainqueur du trophée Norris.

Le défenseur non repêché est également resté dans son État d’origine – bien qu’à environ deux heures de route – pour patiner pour les Broncos de l’Université Western Michigan avant de signer son premier contrat professionnel avec les Oilers d’Edmonton.

Publicité 6

Contenu de l’article

Vétéran de 350 matchs dans les ligues majeures, Oesterle a connu des difficultés lors de sa première apparition avec le Flaming C, terminant avec un score de moins-2 lors du match d’ouverture à domicile contre les Jets de Winnipeg.

Il ne manquera certainement pas de motivation pour le match de dimanche contre ses vieux copains et l’équipe locale.

« C’était évidemment plutôt cool, quelque chose dont on rêve », a déclaré Oesterle à Flames TV, se remémorant son passage avec les Red Wings. « Je suis heureux d’avoir pu le faire, mais c’est du passé et j’attends avec impatience maintenant. »

TERMINER AVEC UNE GAGNATION ?

L’ambiance sur le vol retour de dimanche sera bien meilleure si les Flames peuvent récolter quelques points à Motor City.

Avec une victoire contre les Red Wings, ils termineraient avec une fiche de 2-2-1 lors de cette escapade de cinq matchs, leur plus long voyage de la saison 2023-24.

Publicité 7

Contenu de l’article

« Évidemment, vous préféreriez avoir un match au-dessus de 0,500 sur la route, mais 2-2-1 serait assez solide et nous mettrait dans une situation assez décente à la maison, où il nous incomberait alors de prendre soin de affaires », a déclaré l’attaquant des Flames Blake Coleman dans une entrevue avec le site Web de l’équipe. « Vous vous sentiriez beaucoup mieux en rentrant à la maison avec cinq points contre trois, c’est sûr. »

Les Red Wings connaissent un départ fulgurant alors qu’ils tentent de mettre fin à une disette de sept ans en séries éliminatoires. Grâce à la victoire de 5-2 samedi à Ottawa, leur fiche s’est améliorée à 4-1-0.

Le capitaine de Detroit, Dylan Larkin, se classe parmi les meilleurs marqueurs de début de saison de la LNH avec neuf points – un mélange de deux buts et sept passes décisives – en cinq matchs jusqu’à présent et son coéquipier Alex DeBrincat a déjà marqué cinq buts.

wgilbertson@postmedia.com

Sur X : @WesGilbertson

Wes Gilbertson et Danny Austin couvrent les Flames depuis des années et savent ce qui motive l’équipe. Avoir des questions? Ils ont les réponses – ou les contacts pour les retrouver. Envoyez vos questions à calgaryflames@postmedia.com

Contenu de l’article

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail : vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

    Publicité 1

[ad_2]

En LOcal

Back to top button