Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Non, il ne devrait pas (encore) y avoir de changements à Edmonton

[ad_1]

Désordre.

Tous les regards sont tournés vers les Oilers en ce moment. Pour quoi?

Car on parle d’une équipe qui a le talent pour aspirer à la Coupe Stanley et qui se retrouve présentement au dernier rang du classement général de la LNH, à égalité avec les Sharks.

Ouais. Les choses vont mal en ce moment à Edmonton.

De toute façon, tout le monde essaie de trouver le problème. C’est la faute des gardiens, c’est la faute de McDavid, c’est la faute de l’entraîneur… Toutes ces idées ont été entendues depuis le début de la saison.

La défaite du club hier soir face aux Sharks a été humiliante et c’est pourquoi on se demandait tous si c’était la fin pour Jay Woodcroft, qui agit à titre d’entraîneur-chef de l’équipe.

Même lui se disait que l’expérience était peut-être terminée…

Ryan Rishaug, journaliste de TSN sur le battre des Oilers, a commenté la situation plus tôt dans la journée sur Twitter. Selon lui, aucun changement ne sera apporté pour le moment, ce qui signifie que Woodcroft devrait être derrière le banc de l’équipe demain soir à Seattle.

Connor McDavid en est à sa neuvième saison dans la LNH et a eu quatre entraîneurs-chefs différents.

Todd McLellan, Ken Hitchcock, Dave Tippett et Jay Woodcroft…

Et on peut s’attendre à ce qu’un cinquième soit ajouté au groupe si les Oilers ne parviennent pas à trouver un moyen de gagner des matchs bientôt.

Ils devraient pouvoir gagner une bonne partie du temps dans le contexte où ils ont le luxe de compter sur McDavid ET Leon Draisaitl, deux des meilleurs joueurs du monde.

Mais le duo McDavid – Draisaitl, aussi bon soit-il, n’est pas capable de faire passer le club au niveau supérieur. Est-ce qu’il commence à être temps pour la direction des Oilers d’envisager l’idée de rompre ledit duo ?

Le contrat du capitaine se termine à la fin de la saison 25-26 et celui de l’Allemand se termine à la fin de la saison 24-25. Tous deux seront libres comme l’air à la fin de leurs contrats respectifs…

Le temps pourrait vraiment commencer à manquer pour les Oilers. Et ils devront prendre une décision importante dans quelques années car, en fin de compte, les résultats ne sont pas là aujourd’hui et ils ne l’ont jamais été dans le passé.

Beaucoup de

– Exactement.

– J’espère!

– C’est logique.

– Ah putain.



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button