Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Non à la haine dans notre pays !

[ad_1]

Les événements du 7 octobre en Israël et la guerre à Gaza qui en a résulté réveillent de vieux démons en Occident.

• Lire aussi : Deux écoles juives visées par des tirs à Montréal

• Lire aussi : Un professeur de l’Université de Montréal filmé en train d’insulter des étudiants juifs à Concordia

Un élan violent et chaotique se manifeste chez certains militants, au sein des différentes factions engagées dans ce conflit au Moyen-Orient.

En 2023, peut-on exprimer sa solidarité avec le peuple palestinien sans céder à l’antisémitisme ?

Dans les grandes villes occidentales, la « haine du Juif » renaît de ses cendres.

Ici, l’Imam Adil Charkaoui compte sur son Dieu pour éliminer tous les juifs de la planète…

Une école juive est abattue la nuit.

On se frappe à l’Université Concordia.

Des tracts ont été distribués menaçant les professeurs et le recteur de l’UQAM.

Un groupe a même pensé à célébrer la « Nuit de Cristal ».

Cette nuit de novembre 1938 en Allemagne où les nazis lancèrent une série de pogroms contre la population juive.

Tous les Juifs de la planète ne sont pas responsables de la destruction de Gaza et des horreurs commises par l’armée israélienne sous les ordres du gouvernement Netanyahu.

Pouvons-nous faire preuve de solidarité avec les victimes juives du Hamas sans tomber dans la haine des Palestiniens, des Arabes et des musulmans ?

L’histoire des atrocités commises par le Hamas le 7 octobre en Israël dépasse l’insupportable.

Mais nos voisins d’origine palestinienne et de confession musulmane n’y sont pour rien.

Gérez-vous !

Le conflit israélo-palestinien ne doit pas être transposé dans des affrontements entre juifs et palestiniens à Montréal.

Et Mme Bochra Manaï…

Quelqu’un a-t-il eu des nouvelles de notre commissaire à la lutte contre le racisme à Montréal?

Dans ce climat émergent, on pourrait peut-être faire appel à ses services…

Pouvons-nous exprimer notre compassion et notre solidarité avec le peuple palestinien sans s’en prendre aux Juifs de Montréal et du Québec qui n’ont rien à voir avec ce qui se passe actuellement au Moyen-Orient ?



[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button