Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Mise au point de la LCH : le Slovaque des Blades Samuel Barcik ressent une nouvelle ambiance country

[ad_1]

L’importateur slovaque Samuel Barcik cherche à atteindre toutes les bonnes notes cette saison avec les Blades de Saskatoon de la Ligue de hockey de l’Ouest.

Contenu de l’article

Les yeux et les oreilles grands ouverts, Samuel Barcik s’adapte à un nouveau pays – et bien, un nouveau pays.

« Nous écoutons de la musique country (dans le vestiaire des Saskatoon Blades). Nous n’avons pas vraiment cela (en Slovaquie) – donc il y a une différence », a déclaré Barcik, un joueur de 18 ans originaire de Zvolen, Sovakia et l’un des huit nouveaux arrivants des Blades cette saison.

Contenu de l’article

« Au début, je me disais : « Ugh, je n’aime pas ça », mais ça pousse (sur toi). Maintenant, quand je suis au lit le soir, c’est plutôt agréable.

Publicité 2

Contenu de l’article

De retour dans son pays d’origine, Barcik dit avoir écouté de la musique slovaque « bien sûr », mais aussi un peu de musique nord-américaine, notamment le Canadien Drake et l’Américain Travis Scott.

Les Blades voient Barcik – qui a été sélectionné au premier tour, 56e au total, lors du repêchage importé de la LCH 2023 – comme un bel ajout à leur alignement 2023-24. Il est le deuxième Européen de l’équipe, après le Biélorusse Egor Sidorov.

« Il avait l’air vraiment bien ici », a évalué le directeur général des Blades, Colin Priestner, lorsqu’on l’a interrogé sur sa première impression au camp d’entraînement.

«Nous savions que nous allions avoir un gars qui avait joué avec des pros l’année dernière. Il va lui falloir du temps pour s’adapter à la petite glace et à notre façon de jouer, mais il est extrêmement fort. Il pèse 190 livres, ciselé et il est très compétitif. Je pense qu’il va être un énorme ajout cette année.

« C’est un gars qui améliore instantanément notre D et je pense que d’ici Noël, une fois qu’il aura maîtrisé la glace nord-américaine et nos systèmes et tout, et qu’il parlera anglais, cela ne devrait pas lui prendre beaucoup de temps et je pense qu’il deviendra un un ajout important à notre groupe, non seulement pour cette année mais aussi pour l’année prochaine.

Contenu de l’article

Publicité 3

Contenu de l’article

barcik
Le défenseur des Saskatoon Blades Samuel Barcik (48 ans) lors d’un match de première période de la WHL contre les Oil Kings d’Edmonton au SaskTel Centre de Saskatoon le 4 octobre 2023. Photo de Michelle Berg /Saskatoon StarPhoenix

Les Blades affichent une fiche de 3-2 jusqu’à présent cette saison, n’ayant disputé que deux matchs à domicile jusqu’à présent. Mercredi, Sidorov a marqué deux fois et Brandon Lisowsky a décroché un triplé dans une victoire 5-3.

«Je pense que nous avons de grandes chances de gagner la ligue», a déclaré Barcik, un défenseur de 6 pieds 2 pouces et 188 livres qui est jumelé au défenseur vétéran Charlie Wright.

« Je suis très heureux de faire partie de cette équipe et très excité pour la saison. »

barcik 3
Le défenseur des Saskatoon Blades Samuel Barcik (48 ans) frappe la glace pour l’action de la WHL contre les Oil Kings d’Edmonton au SaskTel Centre le mercredi 4 octobre 2023. Photo de Michelle Berg /Saskatoon StarPhoenix

Barcik n’a pas encore inscrit de point en cinq matchs pendant qu’il s’adapte au jeu nord-américain plus physique joué sur une surface de glace plus petite.

« Premier match, je commençais juste à m’y habituer », a-t-il admis. «Je pense que chaque match est de mieux en mieux.

« Si je marque quelques buts, ce sera génial, mais mon travail principal est d’arrêter (l’offensive de l’autre équipe) et cela commence par la défense. J’ai des attentes (par rapport à la surface de glace plus petite) car j’ai participé à certains tournois au Canada (avant de rejoindre les Blades). Je pense que ça s’est plutôt bien passé. Je commence à m’y habituer. Je pense que ça va bien jusqu’à présent.

Associé à Wright, capitaine adjoint et leader de la ligne bleue des Blades, Barcik apprécie cette combinaison.

Publicité 4

Contenu de l’article

« Il m’aide beaucoup », a déclaré Barcik à propos de Wright.

« Si je ne comprends pas, je demanderai aux gars. Ils m’aident toujours, donc j’en suis reconnaissant.

Sa famille d’accueil, ses coéquipiers et l’organisation des Blades ont tous été très accueillants et Barcik a déclaré qu’il appréciait tout le soutien.

« Je pense que c’est très important pour le joueur qui vient d’un autre pays », a-t-il déclaré. « Je suis seul ici. Il y a huit heures de différence entre ici et la Slovaquie. Je ne parle pas très souvent à mes parents, mais quand je le fais, j’en suis reconnaissant. Mais comme je l’ai dit, c’est très utile, même quand on a de bons gars dans le vestiaire, de bons logements. Cela aide beaucoup.

Jusqu’ici, tout va bien.

Barcik a déclaré qu’il aimait son nouvel environnement – ​​un pays différent avec une musique différente et une ville qu’il aimait.

«J’aime beaucoup ça», dit-il. « Je ne suis jamais allé dans beaucoup d’endroits (à Saskatoon), mais je suis sûr que j’irai dans certains endroits, même avec les garçons, pour déjeuner. J’aime ça. »

Et c’est de la musique aux oreilles de tous les fans de Blades.

barcik
Le défenseur des Saskatoon Blades Samuel Barcik (48 ans) quitte le vestiaire de l’équipe avant l’action de la WHL contre les Oil Kings d’Edmonton au SaskTel Centre, le mercredi 4 octobre 2023. Photo de Michelle Berg /Saskatoon StarPhoenix

dzary@postmedia.com

Histoires connexes

Le Saskatoon StarPhoenix a créé un Titres de l’après-midi newsletter qui peut être envoyée quotidiennement dans votre boîte de réception afin que vous soyez au courant des nouvelles les plus importantes de la journée. Cliquez ici pour vous abonner.

Certaines plateformes en ligne bloquant l’accès au journalisme dont vous dépendez, notre site Web est votre destination pour obtenir des informations de dernière minute, alors assurez-vous de mettre TheStarPhoenix.com dans vos favoris et de vous inscrire à nos newsletters afin que nous puissions vous tenir informé. Cliquez ici pour vous abonner.

Contenu de l’article

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail : vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Publicité 1

[ad_2]

En LOcal

Back to top button