Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Meurtre d’un trafiquant de drogue à Repentigny: deux hommes liés au crime organisé formellement accusés

[ad_1]

Deux hommes liés au crime organisé ont été accusés mercredi d’avoir abattu un trafiquant de drogue de la Côte-Nord qui aurait refusé de payer la « taxe » de son territoire aux Hells Angels il y a plus de quatre ans.

Kevin St-Pierre, 34 ans, et James Patrice Mardy, 33 ans, déjà incarcérés pour d’autres causes, ont comparu mercredi au palais de justice de Joliette.

Ils font face à des accusations de meurtre avec préméditation. Francis Turgeon, 33 ans, a été tué dans la nuit du 8 mai 2019, devant sa résidence de Repentigny, dans Lanaudière.

Cette nuit-là, le trafiquant de drogue surnommé « Tank » aurait été mortellement abattu par au moins un projectile d’arme à feu après avoir été attiré à l’extérieur de sa résidence de la rue Raymond-Gaudreault.

Selon des documents judiciaires consultés par Le journalle revendeur indépendant aurait été démantelé parce qu’il refusait de respecter sa contribution aux Hells Angels, afin de pouvoir vendre sur ce territoire.

Ce type de litige génère typiquement une « dette » envers l’organisation criminelle, peut-on lire dans l’un de ces documents.

Bouleversé

À l’époque, Turgeon aurait donc eu une obligation d’au moins 80 000 $ envers son « patron », membre en règle des Hells Angels, a-t-on appris.

Des informateurs ont déclaré à la Sûreté du Québec (SQ) que son assassinat avait été ordonné par un ou plusieurs membres seniors du club de motards.

Ces accusations surviennent à un moment où le milieu de la drogue est à bout de nerfs. D’après ce qui a été rapporté Le journal En septembre dernier, de plus en plus de trafiquants ne voulaient plus payer leur « taxe » de 10 % aux Hells.

Repérage

St-Pierre, proche des Hells, et son complice Mardy seraient donc à l’origine d’au moins un coup de feu mortel, entendu dans le quartier de la victime.

Les complices ont même effectué des repérages à proximité du domicile de Turgeon dans les heures précédant le meurtre, peut-on lire dans les mandats de perquisition.

Ils ont cependant été interceptés par la police. Et lorsqu’ils sont passés à l’action, ils auraient voyagé dans une Acura TLX noire, lit-on.

Enquête complexe

Il s’agit d’un nouveau rebondissement dans ce dossier d’enquête complexe mené par la division des crimes contre la personne de la SQ.

Ces deux nouvelles arrestations s’ajoutent à celle de Wesley McKenzie, un autre proche des Hells. L’homme de 45 ans a été le premier suspect à être inculpé du meurtre, en 2019. Puis, à l’été 2021, les charges retenues contre lui ont été abandonnées.

Durant l’enquête, la SQ a effectué des perquisitions à la résidence de St-Pierre, considéré comme le principal suspect. Les enquêteurs ont perquisitionné sa résidence de Blainville en 2019 et 2021, notamment pour saisir des appareils électroniques qui auraient permis des échanges entre les suspects.

Par ailleurs, l’avocat pénaliste Me Noémi Tellier, qui a partagé la vie de St-Pierre à certaines époques, a également été soupçonnée de complicité après coup, a raconté Le journal, en 2022. Aucune accusation n’a été déposée contre elle à ce jour.

Les accusés doivent revenir devant le tribunal le mois prochain.

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



[ad_2]

Gn Ca local

Back to top button