Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

Météo des chiens : du meilleur au pire

[ad_1]

Meilleur, qui porte bien son nom, va alors du meilleur au pire, du héros à zéro. L’homme connu pour son affabilité et sa douceur devient alors le pire des violents aux yeux de son public jusqu’alors inconditionnel, qui lui donne désormais le surnom de « batteur de chiens ».

Car c’est bien connu, notre société tolère la violence contre n’importe qui, mais surtout pas contre un animal !

L’affaire prend des proportions disproportionnées ; le pauvre Biscuit – qui l’a pourtant mordu violemment devant les caméras – devient la nouvelle victime qu’attendaient les médias d’information de la province et même au-delà, et Antoine Meilleur, son bourreau sans cœur.

Ici vous avez le point de départ de Mauvais tempsune nouvelle comédie de François Bellefeuille et Olivier Thivierge, dont les 12 épisodes de 30 minutes seront disponibles sur ICI Tou.tv Extra le jeudi 16 novembre, puis diffusés sur ICI Télé à partir de janvier, les mercredis à 21h30

Avant de devenir comédien, François Bellefeuille a travaillé comme vétérinaire, un domaine qu’il connaît assez bien pour en décrire les dangers.

A Tout le monde en parle Dimanche soir, il a évoqué un taux de suicide élevé chez les vétérinaires, une bien triste réalité, mais sa série n’entrera pas dans ce domaine. On aborde toujours la pénurie de vétérinaires dès le premier épisode, alors que Meilleur doit tolérer les pires incompétents parmi son personnel.

Puisque sa partenaire d’affaires Manon (Nathalie Breuer) lui suggère fortement de s’exiler aux Îles-de-la-Madeleine pour se faire oublier, une grande partie de la série a été tournée là-bas, dans la vraie maison de François. Bellefeuille.

Un tournage qui n’a pas été de tout repos, d’autant que la météo pré-touristique n’a pas du tout coopéré, comme vous le verrez dans les premiers épisodes. C’était vraiment un sacré moment ! On nous promet pourtant de magnifiques couchers de soleil et des paysages de carte postale par la suite.

Précédé par sa mauvaise réputation, Antoine Meilleur est très mal accueilli aux Îles, où l’on refuse même de lui vendre un seul homard. Ce n’est que juste si nous acceptons de le laisser utiliser le téléphone à l’épicerie, et puis encore.

Son séjour pourrait s’y prolonger plus longtemps que prévu, lorsque le vétérinaire local, en déclin, Armand Lapierre (Gaston Lepage), est appelé à lui céder sa place. Sans les moyens de la grande ville, Antoine aura du pain sur la planche.

Émilie Bibeau incarne l’épouse de Meilleur, Kim, psychologue spécialisée dans les relations de couple. Ensemble, ils ont un fils, Félix, joué par Tom Gohier, mignon dans les publicités sur le lait à Noël 2020.

Le scandale va rapprocher le vétérinaire de sa famille, lui qui s’était laissé déborder par sa carrière.

D’ailleurs, cette mésaventure pourrait avoir du bon et le ramener à l’essentiel, alors que ça commençait à prendre trop d’ampleur chez Meilleure Santé Animale, son entreprise, où on ne sait plus quel produit dérivé inventer pour satisfaire le public.

Prochaine idée en lice : un centre de relaxation pour chiens, où vous pourrez vous faire masser en compagnie de votre animal.

Ajoutez à cela des friandises céto pour chiens qui s’avèrent toxiques et vous avez un autre méchant scandale entre vos mains.

L’ennemi juré de Meilleur, le Dr Jolicoeur (Ariel Ifergan), y verra l’occasion rêvée de voler le statut de son collègue et de devenir à son tour le Ricardo de la santé animale.

Même si l’ensemble est sympa et sans prétention, je ne peux pas dire que je me suis éclaté en regardant les trois premiers épisodes.

Il y a quelques bons flashs – la commercialisation du cache-œil « Je suis Biscuit » pour soutenir le chien battu – mais il manque un peu de finesse et est souvent très gros.

Aux Îles, Antoine Meilleur possède l’un des plus flyés, Stéphane (Robin-Joël Cool), qui vit dans une caravane et s’invite à utiliser ses toilettes. Une sorte de poète néo-brunswickois tout droit sorti d’une boîte à surprises.

L’humoriste propose une vision assez folklorique des lieux, qui selon lui est fidèle à la réalité. Le producteur Guillaume Lspérance estime également que les populations locales l’apprécieront.

« C’est fait avec beaucoup d’amour et beaucoup de respect », raconte celui qui produit également Discussions avec mes parents.

Nous avons notamment évité d’imiter l’accent madelinot. « Il n’y a rien de pire pour eux, c’est insultant. On met le plus de gens des Îles possible dans la série», explique François Bellefeuille.

Le comédien, qui a insisté pour continuer à jouer tout en travaillant sur Mauvais tempsa dû sacrifier sa participation à Au revoiroù nous ne le verrons pas cette année.

Une deuxième saison de Mauvais temps est actuellement en cours d’écriture. François Bellefeuille entend notamment faire face aux changements climatiques qui affectent les Îles et pourraient éventuellement l’obliger à déménager sa propre maison, menacée par l’érosion des berges.

Pour répondre à cette chronique, écrivez-nous à avis@lesoleil.com. Certaines réponses pourront être publiées dans notre rubrique Opinions.

[ad_2]

Gn Ca ent

Back to top button