Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

« Marchands de douleur » : Emily Blunt, Chris Evans, vendeurs efficaces de fentanyl

[ad_1]

Emily Blunt et Chris Evans en tête d’affiche d’une comédie satirique Marchands de douleurpar David Yates (quatre des Harry Potter), sur la façon dont le fentanyl s’est imposé sur le marché.

L’histoire ressemble à celle de l’épidémie d’OxyContin décrite dans l’excellente série Malade stupide de Disney+ avec Michael Keaton, puis dans le pire Anti douleur de Netflix, sauf que Marchands de douleur se concentre exclusivement sur la façon dont les vendeurs, ou plutôt les vendeuses particulièrement séduisantes, ont réussi à imposer le fentanyl comme analgésique de choix… et comment les méthodes de vente ont précipité la chute de la start-up.

« Le secret est de trouver la fine ligne grise », explique Pete Brenner (Chris Evans), directeur du marketing d’une société pharmaceutique au bord de la faillite et qui embauche une mère célibataire dans le besoin, Liza Drake (Emily Blunt). qui met tout l’enthousiasme de son désespoir dans son nouveau métier. Et il fonctionne. À tel point que Pete et Liza doivent recruter plusieurs dizaines de nouveaux vendeurs qui, eux aussi, accomplissent leur tâche avec d’autant plus de ferveur que l’entreprise leur verse 100 $ par ordonnance.

« Les médecins sont aussi avides et obsédés que n’importe qui », dit Liza en voix off dans l’un de ses commentaires particulièrement meurtriers sur les réunions de médecins. Le scénario, écrit par Wells Tower, est une adaptation du livre d’Evan Hughes qui décrit comment la start-up a gagné des millions, révélant au passage que l’industrie pharmaceutique et le système de santé sont en ruine. .

Malgré ou à cause de l’humour pointu, le long-métrage de 122 minutes se regarde comme on dévore un thriller. En s’étonnant à chaque fois de la manière dont la réalité dépasse la plus folle des fictions et en voulant, après visionnage, exiger non pas une refonte, mais une refonte complète du système.

Marchands de douleur est présenté sur les écrans à partir du 20 octobre et sur Netflix à partir du 27 octobre.

Note : 3,5 sur 5



[ad_2]

Fr- local

Back to top button