Mali. Deux employés de la Croix-Rouge enlevés dans le nord-est du pays

Deux employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont été enlevés ce samedi au Mali, a indiqué la branche malienne de l’ONG sur Twitter.

« Nous confirmons l’enlèvement de deux de nos collègues ce matin entre Gao et Kidal », dans le nord-est du pays, précise le CICR. « Présent au Mali depuis 32 ans, le CICR est une organisation neutre, indépendante et impartiale (…) « Nous demandons de ne pas spéculer sur cet incident afin de ne pas rendre sa résolution plus difficile », a-t-il ajouté.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



Enlèvements fréquents au Mali

Depuis 2012, le Mali est en proie à une grave crise sécuritaire et les violences, notamment les enlèvements d’étrangers et de Maliens, sont fréquentes. Les motifs de ces enlèvements vont des demandes de rançon aux actes de représailles.

En février, un médecin de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui avait été enlevé dans le pays a été libéré.


Fr1

Back to top button