Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Lunettes anti-moustiques, glaçons électroniques, parapluie blindé… Des innovations « Made in France »

[ad_1]

Le salon « Made in France » ouvre ses portes ce jeudi porte de Versailles, à Paris. L’occasion de découvrir les dernières innovations 100% françaises.

Selon une enquête réalisée par Opinion Way pour la Chambre de Commerce et d’Industrie, 85% des Français déclarent acheter des produits « Made in France ».

Des lunettes pour repousser les insectes

Cette année, de nouvelles innovations font leur apparition. Les lunettes qui aident à mieux voir, c’est so 2022. Les lunettes de demain, on va leur donner des super pouvoirs, celui de repousser les moustiques, les tiques et les poux par exemple. C’est une PME française, 15-1 distribution, basée près de Reims, qui a développé ces montures spéciales, constituées d’un matériau breveté utilisant la microencapsulation.

Une technique qui consiste à enfermer un produit (en l’occurrence un insectifuge) dans des microparticules, qui peuvent être intégrées soit en surface, soit au cœur de la matière, qu’elle soit plastique, cuir, bois ou verre.

Le principe actif va se diffuser, et leur donner des propriétés et un parfum particulier, même si vous les lavez. C’est une odeur très légèrement perceptible par l’homme et censée faire fuir les insectes.

Quant à l’efficacité, il faudra encore tester, puisqu’ils sortiront l’année prochaine, sous leur marque mais aussi dans d’autres gammes de lunettes. Demain, ce sera une option que l’on pourra choisir : anti-éblouissement et anti-moustique.

Concernant les lunettes, ceci est un exemple, cette technologie de microencapsulation peut être adaptée à bien d’autres objets. Prenons l’exemple d’une tente de camping qui repousse les moustiques, de matelas anti-punaises ou encore d’une peluche à l’odeur de papa ou maman, ou encore d’un alcool dont l’emballage reproduit l’odeur des spiritueux.

Un glaçon électronique

La start-up française Athana a développé un petit appareil bourré de technologie et destiné aux femmes en période de ménopause, avec les fameuses bouffées de chaleur. Certains essaient des méthodes qui ne sont pas scientifiquement prouvées, depuis les huiles essentielles jusqu’à l’hypnose et la méditation.

Ce qui fonctionne objectivement bien contre la chaleur, c’est le froid. C’est le principe de ce petit appareil qui a la taille d’un paquet de cigarettes, que l’on peut emporter partout avec soi et qui fait office de climatisation portable.

On le place sur la nuque ou les poignets, qui sont des zones particulièrement sensibles à la chaleur, et le froid se propagera comme si vous posiez un glaçon sur vous. Vous pouvez contrôler la température au degré près depuis une application sur votre smartphone. C’est un budget puisque le coût s’élève à 129 euros.

Un parapluie très spécial

C’est un parapluie qui a une petite particularité, il protège non seulement de la pluie mais il arrête aussi les parpaings. Un parapluie blindé spécialement créé pour la protection rapprochée des personnalités et des chefs d’Etat.

Il a été adopté par le SPHP, le service de protection des hautes personnalités, dont celle d’Emmanuel Macron. Il a l’apparence d’un parapluie normal sauf qu’en plus de vous protéger de la pluie, il résiste entre autres aux jets de pierres de trois kilos et demi, aux jets d’acide, au feu, aux coups de couteau. ou encore des tirs d’arbalète ou de pistolet à plomb. Des nervures en titane ultra résistantes, une toile Kevlar triple couche, c’est un véritable bouclier. Ceci est utile pour éventuellement repousser un attaquant.

Il pèse tout de même deux bons kilos, soit plus lourd qu’un parapluie traditionnel. Le nom technique est « dôme de protection multidirectionnel à déploiement instantané ». Tout en passant pour un parapluie tout à fait normal. De plus, il protège également des averses et des vents jusqu’à 170 km/h. C’est un parapluie unique. Le groupe de sécurité de la Présidence de la République l’utilise.

Il existe même une formation spéciale au parapluie, comme pour les différentes armes, pour apprendre à utiliser le mât du parapluie pour repousser un attaquant. Il faut quand même compter sur 10 000 euros pour vous l’offrir.

Meilleurs articles

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button