Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

L’Ukraine accuse la Russie d’avoir frappé un bateau civil faisant route vers le port de la région d’Odessa

[ad_1]

L’armée ukrainienne a accusé mercredi la Russie d’avoir percuté un bateau civil entrant dans l’un des ports de la région d’Odessa, dans le sud du pays, tuant le capitaine et blessant quatre autres personnes.

• Lire aussi : Union européenne : ouverture des négociations d’adhésion avec l’Ukraine et la Moldavie recommandée

• Lire aussi : L’Ukraine renforce sa défense aérienne en prévision des attaques russes cet hiver

Un missile russe, « tiré depuis un avion », « a touché la structure d’un navire civil battant pavillon libérien », a indiqué le commandement sud de l’armée ukrainienne sur Telegram.

« Trois membres d’équipage, citoyens philippins, ont été blessés ; l’un d’eux a été hospitalisé. Le pilote a été tué et un autre employé du port a été blessé », a-t-il ajouté.

L’armée ukrainienne a dénoncé la politique de « terreur de la navigation civile » menée à ses yeux par Moscou en mer Noire.

Ce premier incident du genre si proche des côtes ukrainiennes illustre les tensions croissantes en mer Noire entre l’Ukraine et la Russie, renforcées depuis juillet et la fin de l’accord céréalier qui permettait l’exportation des céréales ukrainiennes depuis l’été 2022 malgré les guerre.

Depuis août, l’Ukraine a mis en place son propre corridor maritime, malgré les menaces de Moscou de cibler tous les bateaux naviguant depuis ou vers les ports ukrainiens.

Fin octobre, Kiev affirmait avoir exporté 1,3 million de tonnes de produits agricoles en moins de trois mois.

Dans le même temps, l’armée russe a mené une campagne soutenue de frappes contre les infrastructures céréalières et portuaires ukrainiennes en août et septembre, un moyen de bloquer toutes les exportations selon Kiev.

Moscou a affirmé, de son côté, à plusieurs reprises, qu’elle ne touchait que des cibles militaires.

Malgré sa large domination numérique sur le papier, la Russie a vu son contrôle en mer Noire s’effilocher ces derniers mois, sous l’effet d’attaques ukrainiennes spectaculaires, utilisant notamment des drones explosifs navals visant des navires russes.

En septembre, l’Ukraine a lancé une attaque de missiles contre le quartier général de la flotte russe de la mer Noire, dans la ville portuaire de Sébastopol en Crimée.



[ad_2]

Gn Ca world

Back to top button